Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

LE JOURNAL DE VIVRE A SAINT-MARCEL FETE SON 100è !



VSM n°100

Réactions à 8 pages d’articles.
Encore un VSM plein d’intérêt, comme on a l’habitude de le trouver.
Il reste que les organes d’information Saint-Marcellois semblent se méfier un peu les uns des autres, chacun dans son coin. Pourtant, comme au Mali, nous sommes tous cousins !
Le numéro cent ! On aimerait pouvoir dire sans cent sangs répandus de par le monde. Dans la convivialité générale ! Quant à la solidarité, pour le Téléthon par exemple, elle s’émousse hélas avec le temps, les actions se banalisent.

Info : devant les aides accordées à Haïti, un certain Duvalier se propose de gérer la distribution !
Je pense le jour à mes ennuis,
J’en rêve pendant mes nuits.
Alors garde pour toi tes soucis
J’ai les miens, merci.

Et bonne âme, on compatit, on y va de son geste même s’il est gratuit. On va même remplacer en mairie le drapeau français par celui du Tibet ! Pas beau çà ? J’y pense et puis j’oublie, sur l’air des lampions …

* La page d’Emmanuel Lachaume m’a bien intéressé. J’attendais qu’il nous parle aussi des bienfaits de la sauge …(Pour lire la suite, cliquer ci-dessous plus d'info)
* La page du Mali est peut-être un peu ‘rose’. Depuis sa création, le Mali ne s’est pas fait sans grincements de dents dedans : proclamé, renversé, modifié, envahisseur, envahi ; le cousinage ne semble pas être appliqué dans toute l’ex-AOF. Ou alors je ne comprends rien à l’amitié que se portent les 6 voisins en mitraillant le car des sportifs d’à côté. C’est çà l’amour vache dans un monde de brutes ?
En aparté : il est difficile, en français, de savoir qui est ‘l’hôte’ de l’autre. Ce mot à deux vitesses me gêne. Ote-toi de là que je m’y mette !
J’ai bien aimé, dans le texte : « l’étranger doit être respectueux des valeurs du pays qui le reçoit ». Bien ‘malien’ qui doit comprendre ou encore, honni soit qui Mali pense …

* ‘nosdéputés.fr’ : attention, ne pas confondre : Ce qui est comptabilisé dans ce site sont les interventions des dits députés et non pas leurs présences. Nuance. Moi, de ma fenêtre, je crois qu’il est préférable, quand on ne sait pas quoi dire, d’écouter que de sortir des âneries l’histoire d’être comptabilisé. Parce qu’on en entend de sévères le mercredi !

Tant que Martine sera systématiquement contre
Tant que Laurent et consort joueront la montre
Tant que les éléphants se masturberont isolément
Tant que les moutons ne verront qu’on leur ment
Je pleurerai.

Un mot de sémantique, maintenant. Je cite : « Ce qui fait la qualité d’une déclaration (ce) n’est pas uniquement son contenu (propre) mais les moyens que l’on se donne pour la faire aboutir ». Fichtre !
Quand Adolf, notre cousin germain celui-là, pas malien pour deux sous, a dit et écrit qu’il avait l’idée de foutre le feu partout, il faut comprendre aujourd’hui que son idée devait être ‘vachement’ bonne car il a su mettre le paquet en moyens pour la faire aboutir ! Vain Dieu qu’elle était bonne, son idée !

Allez ! Je cousine, comme on dit au niveau du tropique ‘quand sert’ l’humour ! C’est presque de la mise en boîte à malices.

En fait, j’attends toujours le nouveau VSM que je lis dès réception avec beaucoup d’intérêt et bien sûr, comme tout bon Saint-Marcellois, j’en tire un avis. Que j’ai eu envie cette fois de faire partager et, comme dit mon coiffeur :
Sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur.
Pierre Baduel, Saint-Marcellois d’adoption.

A NOTER: A l'occasion de la sortie du numéro 100, l'association VSM sera présente sur le marché samedi 30 janvier dés 9 heures.
 Voir l'Agenda ci-dessous, en bas de page.


LE JOURNAL DE VIVRE A SAINT-MARCEL FETE SON 100è ! LE JOURNAL DE VIVRE A SAINT-MARCEL FETE SON 100è ! Reviewed by Coubert on mercredi, janvier 20, 2010 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Il y a plein de choses intéressantes sur votre site, cependant vous devriez exiger la signature des auteurs c’est une question d’honnêteté minimum. De plus il serait utile que votre site ne se transforme pas en bureau des plaintes. Pour ma part je signe mon écrit : Jean Paul Sandelion.
    (JP Sandelion est par ailleurs Directeur de publication dunjournal VSM)

    RépondreSupprimer
  2. Pour l'instant, les commentaires peuvent être affichés anonymes, mais ça peut changer! Mais de toutes manières le rédacteur du commentaire est identifié avant la mise en ligne, nous y veillons: n'importe quoi ne sera pas publié!
    Pour la tonalité "bureau des plaintes", est-elle partagée par d'autres lecteurs?
    Jean-Daniel Vernier et les animateurs du blog

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.