Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

CONSEIL MUNICIPAL CHAUD ET VIVANT EN CE DEBUT D’ETE

Jeudi dernier, parmi la quinzaine de points à traiter, plusieurs ont suscité un débat long, parfois vif, et toujours intéressant. Voici les principales questions traitées.
  Le Conseil général versera à la commune 3.250 € au titre des amendes de police perçues. Cette somme servira à l’acquisition de panneaux de signalisation.
 Le changement des chaudières sera effectué à l’Eglise (chaudière âgée de 53 ans), de l’école André Blanc et de la mairie ; évacuations et installation comprises il y en a pour 135.335 €.
 L’Harmonie-La Renaissance recevra une subvention de 650 € pour sa prestation à la Fête de la musique,et le Comité de Rugby Drôme Ardèche une somme de 690 € correspondant aux frais engagés pour la tenue de son assemblée générale à l’Espace Liberté. Occasion pour l’adjointe chargée des sports d’indiquer le travail novateur et important mené par ce comité (handicap, santé et sports, sport scolaire, intégration des filles…).
 Modification des tarifs de location de salles : on a constaté lors de la location de l’Espace Liberté à des familles, notamment extérieures à la commune, des problèmes de nettoyage des cuisines, stationnements inappropriés, dégradations de sol... Dorénavant il est décidé que seules les familles saint marcelloises pourront louer cet Espace à un tarif majoré dés la rentrée. Les manifestations associatives ou communales restent prioritaires. L’augmentation s’appliquera aussi aux particuliers saint-marcellois.
 Saison culturelle : Brigitte Quiblier, ajointe en charge de ce secteur, propose une modification des tarifs afin de rendre les spectacles plu accessibles aux enfants et aux familles. Une discussion s’engage sur de l’âge définissant l’enfance.Le conseil décide que, à partir de 13 ans, les jeunes se verront appliquer le tarif adulte (10 € contre 4 € pour les enfants).
 La plaquette présentant la 2é saison culturelle est prête pour l’impression, Le maire salue le travail réalisé par la commission culturelle extra municipale et les membres bénévoles des associations.( Le blog présentera prochainement un entretien ave Brigitte Quiblier pour présenter la politiques culturelle municipale)
 Le conseil est invité à décider de la vente d’un terrain jouxtant le bois de Thodure à un promoteur qui souhaite y construire un Etablissement pour Personnes Agées et Dépendantes (EHPAD). Le terrain de 7.580 m² sera vendu à 80€ le m², soit 606.400€. Les travaux de construction pourraient débuter courant 2011 pour une ouverture un an après. Un échange de points de vue s’installe pour envisager d’inclure dans le projet de vente la préservation du mur ancien qui borde la parcelle d’un côté. Il est décidé de faire procéder à un état des lieux, à un inventaire des chênes verts à préserver, et à une évaluation des travaux de restructuration du mur. Le conseil décide de s’engager jusqu’à la promesse de vente, 3 conseillers s’abstiennent.
 Le conseil procède au tirage au sort sur liste électorale des 12 personnes pouvant être juré de la cour d’assises en 2011.
 Le maire présente, avec son adjoint H. Chambon chargé de la gestion du patrimoine, le projet de restructuration de la Chapelle de Surel, inscrit au budget prévisionnel 2010. Il a déjà été présenté aux associations utilisatrices. Il est prévu de présenter la demande de permis de construire au prochain conseil municipal pour démarrer le chantier fin mars 2011 et une livraison en cours d’été 2011. Le maire a fait appel au conseil de l’architecte Jocelyne Saint André qui a réalisé le nouveau bâtiment (ex chalet) de Thodure. L’idée principale a été d’en faire un lieu avec des fonctions polyvalentes, d’avoir une entrée principale au sud, de développer la capacité de stockage de matériel. A la lecture du plan masse mais sans disposer ni du plan des façades ni de coupe, un échange de près d’une heure a permis d’entendre deux conceptions différentes s’exprimer par rapport au projet : l’une insistant sur la fonctionnalité attendue et proposée par le projet élaboré dans un calendrier et un budget définis, une autre sur la possibilité de restaurer sans le dénaturer le bâtiment commun le plus ancien de saint-Marcel (11 è siècle), déjà mis à mal par les ajouts successifs, notamment le bardage métallique vert ou les obturations successives. Réfutant une vision passéiste, les personnes qui ont développé ce point de vue ont fait valoir la possibilité de vestiges lors de fouilles qui pourraient s’avérer intéressantes sur les espaces visés par l’esquisse présentée, du fait notamment de l’existence d’un ancien cimetière autour de l’Eglise Saint Marcel de Javaisan, ancien nom de la Chapelle. Une conseillère a fait valoir que ce projet était symbolique d’un vrai choix communal en matière de préservation du patrimoine architectural, il s’inscrivait dans l’histoire communale. Quelques voix sceptiques demandèrent si le fait de trouver quelque chose présenterait un intérêt important, si les administrés se sentiraient concernés par ce débat, ou si par le passé des saint-marcellois s’étaient rebiffé lors de la pose du bardage métallique aujourd’hui décrié par tous. Le débat s’est principalement porté sur l’opportunité d’ajouter sur l’ « arrondi » (la nef proche de la route) une construction qui risquait de le masquer, de rendre ainsi le bâtiment anonyme. Récusant l’idée d’un passage du projet « au forceps », le maire fit adopter la proposition d’un conseiller : une visite sur site, en présence de l’architecte, dans les 15 jours à venir, avant toute décision du conseil municipal.
 L’adjoint chargé de l’urbanisme indique avoir reçu de la part d’un promoteur une proposition en vue d acquérir un terrain communal mis en vente. Il s’agirait d’y construire un restaurant fast-food Mc Donald, ainsi que d’autres restaurant et peut-être à terme un Hôtel. Ce terrain se situe sur la LACRA (voie rapide). Le promoteur, à l’initiative des différents Mc Do du secteur souhaite venir présenter le projet au Conseil Municipal. Après de longs échanges, un vote portant sur la question : « est-ce que la commune accepte l’installation d’une zone de restauration rapide sur le terrain que la commune s’apprête à vendre ? » donne sur 21 suffrages exprimés :
• 17 contre, 4 pour.
 A ce propos, interrogé sur le projet d’installation du Géant Casino, le maire indique que la Commission nationale d’aménagement commercial a confirmé le rejet du projet. Il indiqua « on retravaillera sur un projet moins ambitieux. Valence Agglo et le SCOT(schéma de cohérence territoriale récemment installé) mettent en place un travail sur l’aménagement des zones commerciales sur le territoire».
 Un nouveau Secrétaire Général de mairie a été engagé, suite au départ de la titulaire actuelle, qui sera effectif mi-août.
 Le maire fait part d’un projet présenté par le Président de l’agglomération valentinoise aux maires decette agglomération le 20 juin dernier lors de la conférence des maires. Il s’agit de la création d’une Agglomération Drôme Ardèche Métropole, qui pourrait compter 262.000 habitants et une soixantaine de communes. Une délibération du conseil municipal est attendue à l’automne 2010. Celui de Saint-Marcel en débattra à la rentrée. Donnant son point de vue, D.Quet indique qu’il n’est pas favorable à une démarche vers une grande agglo, cela lui semble trop rapide.
 A cette occasion, un conseiller municipal souligne avec force la contradiction entre les bonnes intentions annoncées par l’agglo et une récente décision qui contredit les annonces. Ceci à l’occasion du nouveau dispositif de déplacement Valence Romans Déplacement (VRD). Partout il avait été annoncé que cela permettrait aux liaisons routières de desservir la gare TGV via Saint Marcel, or VRD a décidé que le trajet emprunté par les autobus entre la gare TGV et Valence emprunterait la LACRA, pour des raisons de « vitesse commerciale ». Il lui semble qu’on se moque de la population au détriment du service public annoncé et attendu des habitants des communes de l’agglo, ceux de St Marcel en l’occurrence. Un échange permet d’envisager différentes actions de mobilisation pour faire modifier cette décision. Il est retenu, non pas le défilé de tracteurs sur la LACRA, mais d’élaborer une motion lors du prochain conseil municipal.
 La désignation de Marie Montmagnon comme référente Ambroisie de la commune permet à celle-ci de présenter les actions initiée actuellement : une exposition sur l’ambroisie à la mairie et un courrier à 11 promoteurs afin de les inviter à prendre les mesures nécessaires lors des constructions pour prévenir ce fléau.
 En fin de réunion, un conseiller s’interroge sur le respect des distances limites de constructions nouvelles par rapport à l’avenue de Provence telles qu’elles sont édictées par le Plan Local d’Urbanisme. Des mesures seront effectuées prochainement.
La séance ouverte à 20heures se termine à 23h30.

Note de l'équipe d'animation de saintmarcelblog.com: N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et réactions. Très sensibles au beau travail de remise en forme du bulletin bimestriel Point.Com, nous regrettons qu'il n'ait pas intégré une rubrique "écho du conseil municipal"  où des questions importantes touchant la vie des habitants sont traitées, comme le prouvent les échanges relatés ci-dessus. Les résultats des délibérations figurant sur le site Internet de la mairie ne peuvent en aucun cas permettre, à notre sens,  de comprendre l'objet des débats, les enjeux et les points de vue. Pour s'en convaincre, cliquez ici! Nous saihaitons par notre modeste contribution et en l'attente d'une rubrique CM dans le Point.com, montrer que la vie démocratique s'enrichit par le débat, l'expression de la pluralité des points de vue et leur publicité. Pour nous, cela doit permettre de mieux comprendre les décisions prises par nos élus. D'accord, pas d'accord, exprimez-vous. Si des personnes sont intéressées pour assister aux conseils municipaux et en rendre compte sur notre blog, qu'elles nous contactent!

CONSEIL MUNICIPAL CHAUD ET VIVANT EN CE DEBUT D’ETE CONSEIL MUNICIPAL CHAUD ET VIVANT EN CE DEBUT D’ETE Reviewed by Coubert on samedi, juillet 10, 2010 Rating: 5

4 commentaires:

  1. Et merci pour cet intéressant compte rendu du conseil municipal!
    Jean

    RépondreSupprimer
  2. LEBLEUF Marie hélène18 juillet 2010 à 11:26

    LETTRE OUVERTE A MR LE MAIRE DE ST MARCEL:
    En lisant le dernier CR du conseil municipal,il apparait que le bus qui fera la liaison Valence / gare TGV ne passera pas à St Marcel. Encore une fois les habitants de notre commune vont être pénalisés. Je m'insurge contre cette décision.St Marcel est à moins de 5 kms pour les plus éloignés de la gare TGV et tout le monde sait que ce sont ces premiers Kms qui sont les plus polluants !!
    Mr Le Maire, faites vous entendre , défendez les personnes de votre commune qui ne souhaitent pas prendre leur voiture .
    Je serais personnellement concernée à partir de mi septembre, mon entreprise (LCL ) déménage à cette date.
    Marie-Hélène LEBLEUF

    RépondreSupprimer
  3. Je rejoins Marie-Hélène. Je suis grand-mère et je prends régulièreùment le TGV à Valence TGV pour rejoindre mes enfants et petits-enfants. Jusqu'ici je prends le taxi à l'aller et au retour (10 € minimum par trajet, mais les taxis rechignent car le trajet est trop court pour eux), alors que j'habite à 2 kms de la gare TGV. A 23 heures en gare, pas de taxi, rentrée à pied avec les bagages, pas vraiment marrant. Faisons-nous entendre pour que la ligne Romans-Valence passe par Saint-Marcel!
    Odette H.

    RépondreSupprimer
  4. A la lecture de ce compte-rendu du conseil municipal, j'apprends que la commune, sur les amendes , va percevoir de largent pour améliorer la signalistion. Alors, je demande à la mairie de mettre sur l'aenue de Provence, à l'entrée de Saint-Marcel, des panneaux qui rappellent la vitesse maximum (50 km/heure) autorisée. Je ne compte plus les automobilistes qui klaxonnent et m'insultent sur ce trajet, pensant que je ne roule pas assez vite Un panneau de rappel de la vitesse maxi, comme cela est fait dans de nombreuses communes, diminuerait le nombre de P.V. et favoriserait une circulation plus responsable dans Saint-Marcel. Merci aux élus qui voudront bien entendre ma demande,
    Odette H.

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.