Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

MARDI DERNIER LE MAIRE A PRÉSENTE, A MINIMA, SON BILAN ET LES PERSPECTIVES DE L'ACTION MUNICIPALE

Comme  ces années dernières, une réunion publique de fin d'année a réuni les habitants curieux de connaître l'action de la municipalité. Une soixantaine de personnes a répondu.

  • Une surprise dés l'accueil: l'intervention, qui n'était pas annoncée, de deux représentants du Conseil de développement de Valence Agglo, créé 3 ans après la naissance de l'agglo.  Durant 50 minutes fut présentée l'action des membres de ce conseil pour sensibiliser la population à la nécessité  des économies d’énergie et aux possibilités offertes par les différents partenaires  concernés par ce vaste chantier (banques, entreprises, collectivités organismes de conseil...). Occasion pour les élus  de rappeler les travaux effectués dans cet objectif d’économie d’énergie notamment dans le chauffage des écoles, et pour l'éclairage nouveau de l'avenue de Provence. Une question fut posée sur l'utilisation de l’énergie solaire dans ces aménagements.
  • Le maire a ensuite présenté 3 projets qui se réaliseront en 2014 mais dont les esquisses ont déjà débuté:  la réalisation d'un parc pour la pratique du skate et des sports proches ( trottinette...) à la demande de jeunes, la mise en accessibilité des étages de la mairie par la réalisation d'un ascenseur, l'agrandissement des locaux de la crèche suite à la nécessité de stocker les couches, de disposer de locaux plus adaptés pour le personnel et pour la cuisine. La capacité de la crèche devrait passer de 26 places à 30 places.

  • Didier Faquin , conseiller délégué aux sports, présenta plus précisément le projet de skate Park, déjà travaillé avec un cabinet spécialisé. Des participants soulevèrent la question de la sécurité dans le parc et alentour, et des nuisances possibles pour le voisinage.Une adjointe au maire insista pour qu'on ne fasse pas croire qu'à Saint-Marcel existe une telle insécurité. Elle atteste qu'avec les enfants, au parc de la MJC, elle n'a jamais vu aucun problème. 
  • Le maire donna ensuite la parole à un responsable de l'association V.S.M., intervenant à titre personnel. Celui-ci, informé de la réalisation de travaux par une entreprise rue Pierre de Coubertin, et de l'émoi  suscité par l'impact de  cet aménagement sur l'environnement, s'est interrogé sur l'information nécessaire préalablement aux travaux d’urbanisme, pour éviter les incompréhensions. Les riverains concernés ont expliqué leur mécontentement et le maire a  réaffirmé que sa volonté de concertation s'était heurtée à un refus de la part de l'entreprise concernée. Il est apparu que, de toute évidence, la réalisation du projet tel que décrit par l'adjoint à l'urbanisme ne correspondait pas à la réalité vécue par les riverains. Dans l'assistance, une personne a suggéré que les riverains invitent le maire à voir les choses sur le terrain, l'invitation a donc été lancée sur le champ.
  • Enfin, quelques observations et questions furent adressées au maire: une proposition de mettre des catadioptres lumineux pour mieux signaler le rond point de la rue des Monts du matin, une remarque sur le grand nombre de panneaux de signalisation, 22 dans un seul sens, entre le début de l'avenue de Provence redessinée et la poste, entrainant des changements successifs de vitesse maximum, le souhait d'un prolongement de la piste cyclable jusqu'au rond point de l'enseigne Grand frais, la disposition des coussins de ralentissement alterné rue des Petits Eynards, le temps d'intervention de la Brigade de gendarmerie en cas de cambriolage par exemple. Le maire répondit à chacun de ces points.
  • Peu avant 22 heures,  la réunion était terminée.
Nos observations:
Plusieurs participants ont signalé leur étonnement devant l'intervention inattendue de deux représentants du Conseil de développement de Valence agglo sur les économies d'énergie. Aussi intéressante fut-elle, avait-elle sa place dans la réunion de bilan-perspectives?
 En même temps, la plupart des thèmes annoncés sur l'invitation n'ont même pas été prononcés.
- Communauté d'agglomération: quid des suites de la pétition à laquelle les élus avaient demandé aux habitants de s'associer, contre la  naissance imminente de la grande agglomération de 51 communes? Quel bilan tirer de l'agglo valentinoise après 4 années de fonctionnement? Quelles leçons tirer de l'articulation des objectifs, des compétences et des moyens entre la commune et l'agglo?
- Ecoles: où en est, à Saint-Marcel,  la préparation de la mise en place de l'aménagement des rythmes scolaires qui a beaucoup mobilisé ces derniers temps? A quoi peuvent s'attendre les familles pour la rentrée prochaine?
- Urbanisme, environnement, cadre de vie :  où en est-on du ralentissement prévu des constructions à Saint-Marcel? Pourquoi ne pas parler du Plan Local de l'Habitat en cours d'adoption, plan qui a fait l'objet d'une présentation et d'un vote négatif du conseil municipal?
- Quel bilan et quelles perspectives pour l'action culturelle conduite par la municipalité, ses évolutions? Quelles suites concrètes ont été données au Forum ouvert initié par la municipalité?
Sans doute le maire  qui est candidat à l'exercice d'un nouveau mandat voulait-il réserver la primeur de ses projets et perspectives pour la présentation officielle de sa candidature, mais répondant à l'invitation à la soirée, plusieurs ont trouvé que les informations données lors de cette réunion publique étaient quelque peu lacunaires.
Dernière remarque: A propos de la réalisation du mur de pierres rue Pierre(s) de Couberttin, l'adjoint à l'urbanisme a affirmé qu'il n'y avait pas urgence et que les riverains n'avaient pas compris le projet. Le 3 décembre matin, un chantier barre la rue pour...arrêter le gaz, car une canalisation de gaz de GRDF a bien été enterrée sous les 5 mètres de gabions et de terres (voir la photo du tracé en jaune qui mène sous les pierres). Idem pour les conduites du Syndicat des eaux. Urgence?
JD Vernier


MARDI DERNIER LE MAIRE A PRÉSENTE, A MINIMA, SON BILAN ET LES PERSPECTIVES DE L'ACTION MUNICIPALE MARDI DERNIER LE MAIRE A PRÉSENTE, A MINIMA,  SON BILAN ET LES PERSPECTIVES DE L'ACTION MUNICIPALE Reviewed by Coubert on mardi, décembre 03, 2013 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Êtes vous au courant de la création d'un skate park dans le parc de la MjC
    Quelles nuisances pour les voisins ?
    Quel genre de fréquentation va amener cette nouvelle construction ?
    (Quand je parle nuisances c'est le bruit occasionné par les planches sur le skate et il y aura de l'éclairage jusqu'à 22 heures).
    Christiane Grattesol membre du bureau de la MJC

    RépondreSupprimer
  2. Un skate park a 150 000 euros HT,pour 10 jeunes qui en ont fait la demande à Monsieur le Maire (quel investissement!). Monsieur le Maire, je vois qu il vaut mieux savoir faire du skate,que de travailler pour la MJC .Certains jeunes travaillent au centre de loisir le mercredi et les vacances scolaires sont payés 38 euros BRUT la journée de minimum 10 heures ( quel courage ) .Monsieur le maire ne serrait-il pas plus judicieux d augmenter les jeunes qui veulent travailler que de balancer une telle somme pour qu ils puissent s'amuser.

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.