Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

CONSEIL MUNICIPAL ANIME MERCREDI DERNIER SUR LES PROJETS D'URBANISME

Avec un ordre du jour ramassé, la séance du Conseil municipal n'a pas traîné mercredi dernier. Dans le décor  de la salle des mariages, l'opposition avait décidé de faire entendre sa voix.
* La proposition d'une convention avec l'établissement public régional EPORA, a montré que les débats à venir sur l'urbanisation de la commune seront agités. L'EPORA est un établissement chargé d'acheter, requalifier puis revendre aux communes ou organismes "bailleurs sociaux" des friches industrielles ou d' anciens locaux. A Saint-Marcel, c'est la zone actuellement occupée par les services techniques, à l'angle de l'avenue de Provence et de la rue des Monts du matin qui est concernée. Par cette convention la commune demande à EPORA de réaliser  des simulations pour relocaliser à cet endroit de l'habitat et diverses activités. Pour la commune il s'agit d'une opportunité car elle supportera 4.000 € de frais d'études sur un coût total de 20.000 €. Au terme d'un échange nourri et courtois durant lequel c'est bien du devenir de l'urbanisation en cet espace central de Saint-Marcel qu'il a été question, le maire a accepté l'amendement proposé par l'opposition qui introduit la possibilité d'équipements publics parmi les différents souhaits de la commune, en plus de l'habitat et des activités.

Plus généralement, comme l'a précisé Thierry Serradura (opposition) c'est bien un débat sur la destination de ces terrains du cœur ville qu'il faudrait ouvrir car il s'agit d'un engagement de la commune sur le long terme.
Dans sa réponse le maire indiquait que les résultats de l'étude demandée à l'EPORA ne lierait nullement la commune, "on en fait ce qu'on veut, si la situation évolue on n'est pas obligé d'en tenir compte". Un échange s'est engagé sur le dispositif de suivi de l'étude d'EPORA, sans réponse. Selon le maire "il est difficile de réfléchir à 29".
A l'unanimité le conseil municipal a approuvé le projet de convention.

* Convention de partenariat avec le Syndicat départemental des énergies, le SDEED. Elle renouvelle pour 5 ans la convention précédente, cet organisme étant chargé d'accompagner la commune en ce qui concerne la maîtrise de l'énergie consommée dans les différents espaces communaux. A un conseiller demandant quels résultats les plans d'action et préconisations précédents avaient abouti; il fut répondu que les abonnements avaient été corrigés et mieux adaptés, que le SDEED avait apporté son concours sur le photovoltaïque de la salle des sports, comme il le fera sur le nouveau restaurant scolaire. En ce qui concerne le chiffrage des économies préconisées par le SDEED, il faut attendre une année de mise en oeuvre.
A cette occasion Dominique Quet a indiqué que Gaz de Paris ait été choisi, après étude comparative, comme nouveau fournisseur de gaz pour les équipements communaux.

* A propos  de l'organisation des élections départementales des 22 et 29 mars prochains dans les quatre bureaux de vote de la commune, il a été rappelé qu'il n'était pas nécessaire d'être élu pour apporter son concours à la tenue des bureaux, il suffit d'être majeur et électeur dans la commune.

* Enfin le programme des manifestations culturelles du mois de mars, particulièrement abondant, a été rappelé aux conseillers municipaux.

CONSEIL MUNICIPAL ANIME MERCREDI DERNIER SUR LES PROJETS D'URBANISME CONSEIL MUNICIPAL ANIME MERCREDI DERNIER SUR LES PROJETS D'URBANISME Reviewed by Coubert on vendredi, mars 06, 2015 Rating: 5

1 commentaire:

  1. La disponibilité de foncier au centre ville devient une ressource extrêmement rare. Donc ne l'utilisons qu'avec la certitude que ce sera un choix de long terme. Pour que ce soit le cas toutes les ressources de la concertation doivent être utilisées. Le débat qui aura lieu prendra forcément en compte les besoins de l'habitat mais aussi les réserves d'équipements publiques nécessaires à une ville qui aura très vite plus de 6000 hab.
    Alain Panaye

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Sélectionner le", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Javascript de traduction

Fourni par Blogger.