Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

EN LISANT LE POINT.COM

Après la bagarre.

Bien qu’ici ce ne soit pointcom partout ailleurs, il fallait bien que quelqu’un arrive à statuer par l’édito sine qua non de rigueur.
Dans toute cette bande de « Charlie » il est mathématiquement normal de trouver quelque Charlots. 
Alors que tout n’est que subjectivité plus que délicate dans l’estimation de la liberté, nous en aurons toujours un ou deux persuadés d’avoir la science infuse, la vérité au bout du stylo. C’est là le hic.
Alors,
"Dans la mesure ou vous pensez comme moi, vous ne pouvez qu’avoir raison : question à laquelle nous répondrons massivement sans hésiter …."
Déjà de toute part la sentence tombe, la liberté est modulée :
   - ah ben non, nous oui, mais pas eux !
Nota bene, besef, pour bémoliser, Coluche prudent disait :
« ce n’est pas parce qu’ils sont foison qu’ils ont raison ».

Pierre  


ENTENDU SUR MON TROTTOIR

Donald : T'as vu le dossier du Point Com ? On sait tout à présent : qui téléphone à qui, qui attend quoi, qui corrige les fautes d'orthographe.. .Même le nom du cycliste chargé de la distribution.
Léonie : J'ai même appris ce que c'est que le rought, le pré-presse, le studio et le chemin de fer. Bientôt ils nous diraient presque combien ça coûte !

Donald : Ah bon, ça part par chemin de fer ? C’est sur des rails quoi ? Normalement, c'est un chemin guidé pour arriver à l'heure dite.

Léonie : Mais pourquoi alors j'ai reçu le canard dans ma boîte le 11 mars alors que les manifestations annoncées le 1er, le 3, le 7 et le 11 me sont  passées sous le nez ? On pourrait pas conduire le train pour qu'il arrive à l'heure, avant les  dates de l'agenda !

Donald : Dis ce que tu veux, mais c'est bien qu'on ait droit à un dossier pareil. C'est les adjoints qui proposent les thèmes, Normal que l'adjoint à la communication parle du Point.Com, il ne pouvait pas parler du site internet en travaux depuis... combien de temps déjà?

Léonie : Tu as lu l'édito ? C'est drôlement sérieux. Il a pourtant essayé de faire de l'humour en disant qu' "écrire « Nous sommes tous Charlie » est devenu un lieu commun."Moi ça m'a fait bizarre comme lieu commun. Il est aussi écrit que « notre système éducatif est devenu défaillant » sur le droit et le sentiment de la liberté d'expression. La critique du système éducatif et de l'éducation civique qu'il devrait donner, c'est pas un lieu commun ?

Donald : En tous cas j'ai lu plus loin une chose qui me plaît : la municipalité va encourager la fête des voisins le 29 mai, elle s'y prend à l'avance!

Léonie : En portant des tables et des chaises, en apportant le concours des services techniques si besoin d'un coup de main ?

Donald : Non, c'est pas écrit, ça. Il est dit que l'ensemble des conseillers municipaux sont d'ores et déjà prêts à se déplacer parmi nous pour partager ce moment convivial.

Léonie : Ah, s' ils amènent une bonne bouteille ou une pizza à partager, on trinquera volontiers avec eux !
Propos receuillis  par JDV
EN LISANT LE POINT.COM EN LISANT LE POINT.COM Reviewed by Coubert on vendredi, mars 13, 2015 Rating: 5

Aucun commentaire:

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.