Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

POUR L'ACCUEIL D'UNE FAMILLE DE RÉFUGIES, UNE INITIATIVE D'HABITANTS DE SAINT-MARCEL

Depuis la fin du mois d'octobre, un collectif pour l'accueil d'une famille déplacée par la guerre s'est créé à Saint-Marcel. Dans une salle de la mairie, une cinquantaine d'habitants s'est retrouvée le 20 octobre dans un élan de solidarité, comme c'est le cas dans la plupart des villes et des gros bourgs de la Drôme et de l'Ardèche. La plupart ne sont pas déjà engagés dans les associations locales. Leur objectif est précis et concret: faciliter l'accueil d'une famille au sein de la commune.
Une structure légère soucieuse d'efficacité et ouverte à tous:
Afin de rassembler les bonnes volontés, étonnement nombreuses au premier rendez-vous,  ce collectif s'est doté d'une structure d'animation légère, qui se réunit régulièrement, établit des liens avec toutes les associations qui d'ores et déjà apportent leur concours (aide alimentaire, transports, vêtements, démarches auprès des administrations...). Séverine, Marie-Claude, Michelle, Dehlia et Fréderic en sont les chevilles ouvrières, guidés par les seules valeurs d'humanisme et de solidarité.
Parmi les habitants les offres de service sont arrivées sans tarder: mise à disposition d'un logement chez un particulier, propositions pour les transports, les démarches, la mise à disposition de matériel, traduction, apprentissage du français....
Conscient de son inexpérience et des écueils possibles, le collectif s'appuie sur l'expérience et la compétence  du Diaconat protestant de Valence, missionné par la préfecture pour recenser  et coordonner ces propositions dans le cadre défini par l'Etat. La municipalité de Saint-Marcel n'est pas partie prenante, mais le maire a assuré faciliter la logistique de sa mise en place: mise à disposition de salles, domiciliation du collectif en mairie, sollicitations possibles auprès du C.C.A.S.(centre communal d'action sociale).  Le collectif se définit en totale indépendance vis à vis de la municipalité et de l'association qui a provoqué sa constitution.


Qui seront les personnes accueillies?
C'est  pour l'accueil d' un couple et ses deux enfants que le collectif saint marcelois s'est porté volontaire. Pour l'instant l'équipe d'animation n'a pas encore reçu de propositions de la Préfecture, mais l'accueil s'organise. Il faudra notamment assurer la prise en charge des frais quotidiens de la famille durant ses trois premiers mois ici, avant qu'une aide publique leur soit attribuée. Le Collectif lance donc un appel aux dons pour la prise en charge de ces premières dépenses, évaluées à plusieurs centaines d'euros durant trois mois. A cela s'ajouteront les aides apportées par les associations de solidarité de l'agglomération avec lesquelles le Collectif engage actuellement des partenariats.
JDV

Les personnes intéressées peuvent contacter cette nouvelle initiative saint marceloise :accueildesrefugies26320@gmail.com
ou sur facebook : pour l'accueil d'une famille de réfugiés à Saint-Marcel les Valence
Pour effectuer un don  à l'ordre de: Diaconat - Collectif Saint Marcel-lès-Valence
Boîte aux lettres : Mairie de Saint-Marcel les-Valence




POUR L'ACCUEIL D'UNE FAMILLE DE RÉFUGIES, UNE INITIATIVE D'HABITANTS DE SAINT-MARCEL POUR L'ACCUEIL D'UNE FAMILLE DE RÉFUGIES, UNE INITIATIVE D'HABITANTS DE SAINT-MARCEL  Reviewed by Coubert on samedi, novembre 21, 2015 Rating: 5

2 commentaires:

  1. bonjour, je suis de tous cœur avec vous pour ceux vous faites, mais j'aurai bien voulu le même élan pour nos SDF qui eux ne sont pas là depuis peu.Bonne continuation mais sans moi

    RépondreSupprimer
  2. Oui, et les élans pour "nos" SDF existent aussi: le week-end prochain on pourra donner des denrées dans les chariots de la Banque alimentaire, tout l'hiver les restos du cœur nous tendent les bas... Mais depuis l'abbé Pierre, Jacques Brel et Coluche, nous avons appris qu'il n'y a pas "nos pauvres" (les "bons") et les autres. Les SDF malheureusement n'ont ni domicile ni territoire. Les communautés Emmaüs (ici tout près à Etoile et à Saint Paul les Romans), une des associations les plus actives en France et dans le monde pour l'accueil des SDF, ne font pas de distinction quand elles accueillent. Alors, si on n'opposait pas les élans, si on les encourageait les tous!

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.