Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

LES DRAPEAUX

A la bonne heure ! La pendule est là pour l'attester !


La mairie, comme c'est l'usage, s'est dotée de drapeaux. Il y a combien de temps ? Si, au dire d'une habitante, l'on ne peut investir dans deux jus de fruit pour l'inauguration de l'hôtel de ville sans mettre en péril notre trésorerie, ne peut-on faire en sorte de remplacer ou, du moins, nettoyer les ruines qui pendouillent à notre fronton ? Sales qu'Emmaüs n'en voudrait pas ! Quitte à demander une aide à la région ?

C'est quand même l'image de notre commune ?!
Pierre


LES DRAPEAUX LES DRAPEAUX Reviewed by Coubert on mercredi, janvier 25, 2017 Rating: 5

6 commentaires:

  1. Quand je pense qu'il y a des personnes qui n'ont que cela à faire à St Marcel. Se défouler sur un site internet pour ce type de chose !!! Mr prenez vous par la main et allez à la mairie. On ne va pas faire la révolution pour vos états d'âmes. C'est soûlant à force.
    Je me permet de répondre parce que beaucoup sur le village sont fatigués de ces prises à partie systématiques dignes du café du commerce.....

    RépondreSupprimer
  2. Des drapeaux qui pendouillent et une pendule en rideau?....
    Du défoulement inévitable pour ceux qui souhaiteraient être informés sur les dossiers portés par la municipalité? J'en connais même qui seraient disposés à participer à l'élaboration de certains projets, si si. Des fous subversifs je vous dis. Pour ignorer ce qui se trame à l'intérieur il ne nous reste qu'à nous attarder sur la partie visible, l'état de la façade.
    Mais soyons positifs en ce début d'année. A notre ignorance rajoutons le silence. La pendule rendue muette l'a compris. Moi j'aimais bien vérifier de temps à autre qu'elle était bien là, fidèle à ses habitants et délivrant sans faillir l'heure municipale. Elle participait quoi!

    Primesautier

    RépondreSupprimer
  3. Monsieur Positif, (pas VIH, j'espère ?!)
    Je mets un grand P, même si cela fait un peu plus de bruit ! J'eusse aimé m'adresser à autre chose qu'à un timide pet de nonne, Mais bon, franchise, franchise ….
    Explications : sans dessin, donc avec un petit discours.
    Nous avons depuis des lustres, deux trois petites réflexions de rien du tout qui pourraient être réglées en deux coups de cuillères à pot, sans devoir se prendre par la main et 'faire' à la place de la mairie (comme si on le pouvait !), ou poussé par l'opposition, lancer une quelconque révolution … ou pleurer chez le Dauphiné libéré.
    Depuis des mois, je (moi, le signataire) demande à ce que "Apollinaire" ne soit pas matraqué dans son orthographe, surtout à côté d'une école, on a bonne mine ; que la pendule de la mairie indique l'heure en la réparant ou simplement en y ôtant les aiguilles ; que l'on ait des drapeaux potables en les lavant ; tout çà, c'est demander la mer à boire ?
    Depuis moins longtemps, demandons que 'les Vernets' apparaissent comme étant de la commune sur le plan exposé place de la dite mairie pour éviter à nos visiteurs de chercher et demander.
    Et si cela fait longtemps que vous voyez ces demandes, fatigué que vous êtes, n'est-ce pas parce que rien n'est fait pour y répondre ? Constatez que rien de demandé que de vie bien ordinaire et peu coûteuse. Ce n'est pas un complexe sportif !
    Ce qui est plus important par contre, à mes yeux et à ceux du secrétariat, est la zone dite de 'confidentialité' en mairie qui est employée à tout bout de champ comme boulevard de distribution aux employés de mairie. La porte s'ouvre, se ferme, s'ouvre …et ça passe, ça passe ….
    Alors, Monsieur Positif, que fait-on ? On baptise ce bureau "salle des pas perdus" ?
    Pierre

    RépondreSupprimer
  4. Observation qui voudrait ne pas être qu'acte de contrition.

    Suite à cette joute écrite entre un signataire avéré, je soussigné, et un justicier masqué (et parce que s'étant masqué se prend pour Zorro), à propos de drapeaux miséreux et misérables, je voudrais essayer de mettre mon problème, mon procès, à disposition sur la seule table à disposition, le blog SmlV.
    Nous avons en mairie deux douzaines de plus ou moins bénévoles, certes dévoués mais, je le crains, de par leur nomination, complexés. Certains honnêtement persuadés d'être nantis, et eux seuls, de la vérité. Et, quand ils sont critiqués, ne le comprennent pas, ne l'admettent pas, se figurent être persécutés par une mafia de contestataires purs et durs. C'est alors perçu comme une méchante atteinte à leur ego. Et, pour notre malheur, cachés derrière cette petite troupe, des habitants qui préfèrent trainer les pieds que se manifester, rester derrière un anonymat frileux. Certains persuadés, en toute bonne foi, d'être "Positif", d'être le vaccin face à la maladie.
    J'ai passé ma vie professionnelle à contrôler la qualité de mes fournisseurs, à être critiqué, à réparer mes erreurs sans avoir eu besoin de me faire tresser une couronne d'épines et de traiter, indubitablement, mes contradicteurs de maladifs tortionnaires.
    Quand on gère une municipalité, on peut faire des manques, les reconnaître, sans avoir besoin du secours d'un béni-oui-oui masqué, persuadé d'être d'une quelconque utilité.
    Pierre

    RépondreSupprimer

  5. A Saint Marcel, en Drôme,
    Notre unique syndrome,
    Rassure-toi : nos impôts,
    Ne passent dans nos drapeaux !

    RépondreSupprimer
  6. Mr Positif ?!
    C'est le mec qui aurait voulu l'être
    C'est à coup sûr son mal-être.
    C'est le mec sans valeur acquise
    C'est le mec qui ne pense à sa guise.
    C'est le mec condamné sans égaux
    C'est son sérieux problème d'égo.
    C'est le type même du gogo.

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.