Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

RETOUR SUR UN ACCIDENT AU CŒUR DE SAINT-MARCEL ET QUESTIONS A LA COMMISSION SÉCURITÉ (2)

Poursuivons les questions suscitées par le récent accident avenue de Provence - rue des Ptits Eynards.
* Les piétons:
Certains cherchent encore, avant de traverser l'avenue, la délimitation des passages cloutés ou le poussoir qui autrefois permettait de faire passer le feu clignotant au rouge pour les motorisés, au vert pour eux!
La signalisation au sol indiquant que les piétons sont prioritaires, par ses bandes croisées, est devenue illisible: traces noires, décoloration des tons.... Peu d'automobilistes laissent la priorité aux piétons. La zone 30 km/h, si c'en est une, n'est pas indiquée comme telle, seuls des panneaux de signalisation donnent la limite de vitesse. Les balustrades métalliques en bord de trottoirs représentent aussi un danger supplémentaire quand les piétons, contournant les terrasses occupées, peuvent se trouver coincés entre poteaux et véhicules. L'accident survenu en mars 2016 a montré la violence des chocs possibles pour les gens à pied ou arrêtés à cet endroit.
Sans parler aussi des efforts remarquables des chauffeurs de la ligne 9 qui doivent manœuvrer à quelques centimètres des vélos, des piétons et des véhicules pour faire prendre le virage à 90° à un véhicule deux fois plus long que la largeur de la rue.

* Sur tous ces aspects, la commission extra-municipale ne pourrait-elle se pencher?
Dans le numéro de juillet du Point.Com on découvrait avec intérêt le bilan de l'installation ponctuelle (hélas!) du radar pédagogique au sud de l'avenue de Provence. Le résultat montre que le but de l’opération n'était pas tant d'inciter les automobilistes à lever le pied (ce qu'ils ont fait à 71% dit l'article) mais plutôt d'observer leurs vitesses et leur comportement. N'y aurait-t-il pas là un contresens? Ne faudrait-il pas plutôt comparer les vitesses relevées à cet endroit lorsqu’un radar pédagogique y est installé, aux vitesses constatées là même lorsqu'il n'y a pas de radar?

Si, comme l'écrit la commission, l'on veut prendre le temps de bien vivre ensemble, il reste de la route à faire, en particulier au carrefour de l'avenue de Provence et de la rue des Petits Eynards.
JDV

Dans un prochain billet, nous esquisserons quelques propositions. N'hésitez pas à nous adresser les vôtres par mai: saintmarcelblog@sfr.fr
RETOUR SUR UN ACCIDENT AU CŒUR DE SAINT-MARCEL ET QUESTIONS A LA COMMISSION SÉCURITÉ (2) RETOUR SUR UN ACCIDENT AU CŒUR DE SAINT-MARCEL ET QUESTIONS A LA COMMISSION SÉCURITÉ (2) Reviewed by Coubert on mercredi, août 16, 2017 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Qui pourrait nous dire ce que signifie le marquage au sol (grands carrés blancs, y compris sur les trottoirs) sur un sol ocre? Je n'ai rien trouvé sur le code de la route.

    RépondreSupprimer

  2. J'adore les gens qui, même pour poser une question anodine ou sensée, n'osent même pas afficher leur nom !
    Pourquoi ne pas remettre le feu tricolore prévu au départ ? Il faudrait bien ralentir quelques fois. Les panneaux 30 ou 50 reviennent à pisser dans un violon, je le vois aux Vernets, en dépensant plus d'argent !
    On peut deviner l'âge du rédacteur ! Les passages dits 'cloutés' n'existent plus depuis belle lurette, ce sont des passages dits 'protégés' (pas si protégés que cela !)
    Et si i'on demandait à la police municipale, déjà, à ce carrefour, de faire respecter le stationnement qui, en double file, cache dangereusement la visibilité. Surtout quand c'est pour aller boire un jus !
    Le bâton, il ne faut que le bâton pour réinstituer le civisme perdu !
    Pierre

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Sélectionner le", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Javascript de traduction

Fourni par Blogger.