Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

LES CLAPOTIS DE LA BARBEROLLE*

Pas de petites économies 
Lors de sa dernière réunion annuelle, le maire et ses adjoints ont revendiqué une chasse aux dépenses inutiles et aux dérapages possibles. Chacun approuve!
Ainsi, pas besoin de maquette pour présenter aux saint-marcelois la nouvelle médiathèque. Percer des fenêtres pour éclairer la salle des fêtes transformée en salle polyvalente? Cela représenterait un surcoût non négligeable !
Une salle dédiée à l' informatique dans la médiathèque ? Plus besoin car selon un expert de l'Agglo, une économie de 2.500 € par m² supprimé, ça ne se refuse pas !
Encore la médiathèque.. Quelles seront les durées d'ouverture du nouvel équipement ? Ça dépendra du nombre de permanents nécessaires et finançables. « Il y a un travail à mener avec les bénévoles ».

Un village où tout est pris en charge bénévolement, ce serait tellement mieux?
Au cours de son exposé, tout en précisant l'importance de la population saint-marceloise, le maire a cité l'exemple d'une commune drômoise (68 habitants) où c'est le paradis ! Quand il faut dégager les rues, les habitants prennent la pelle, pour curer le lavoir c'est pareil, .. voilà un exemple de fonctionnement de communes qui fait envie!

Une commune riche, c'est des provisions pour l'avenir ! 
L'adjoint chargé des finances s'est réjoui des excédents antérieurs cumulés qui permettent à la dette communale d'être inférieure de 30% par rapport à celle des communes analogues. Le budget annuel de fonctionnement (7.513 K€) permet de dégager 3.680 K€ pour les investissements : une situation qu'envieraient beaucoup de communes! La commune s'est même autorisée à contracter un emprunt  de 500 K€ à un taux bas, car l'avenir peut réserver des surprises. Les charges de fonctionnement sont même 45% en dessous de celles des communes analogues. La raison, selon l'élu : une gestion quotidienne serrée, la « bagarre permanente » contre le gaspi. Ce qui explique la faiblesse relative des impôts locaux à Saint Marcel par rapport des communes de même importance.(-35%).
Une commune tellement plus économe que ses voisines, y-a-t-il un truc? Saint-Marcel a-t-elle un niveau comparable d'équipements et de services offerts à sa population ?
Et l’opposition ?
En axant sa campagne sur; l' endettement de la commune, l'opposition municipale ne s'est-elle pas tirée une balle dans le pied sur ces sujets?

Le soutien inconditionnel du Conseil départemental de la Drôme :
Avant même que le budget de la médiathèque ne soit bouclé et que le projet architectural ne soit arrêté (les premiers ont été retoqués), les élus départementaux ont attribué une subvention de 200.000 € pour ce nouvel équipement. Même si les questions posées par la conseillère départementale B. Teyssot n'ont pas eu de réponse positive (connaître et répondre à l'ensemble des besoins des saint-marcellois,, objectifs de la structure, délégation à l'intercommunalité), la Drôme encourage le projet d'équipement saint-marcelois, tant mieux!

La sécurité à Saint-Marcel ?
Éviter 30 % de cambriolages à St Marcel, c'est possible,mais....
Pour le maire, on n'a pas le choix,il y a une réalité, des chiffres: « on va y aller ». « Je préférerais mettre les 200.000€ nécessaires dans les animations et la prévention. » Quelle prévention, quelles animations ? On aurait aimé en savoir davantage...

ET NOTRE BLOG?
Sans qu'il ait été mentionné par son nom, Saint Marcel Blog a été ravi d'entendre que des sujets que nous avions soulevés ici ont été abordés: démographie médicale à Saint-Marcel, publication du Projet de la médiathèque, situation problématique au carrefour Provence – Petits Eynards, arrivée de la fibre optique à Saint-Marcel, Information sur le compteur Linky. Quant au “média” local qui nous a valu l'honneur d'être mentionné par l'adjoint chargé du Patrimoine, le texte auquel il a fait allusion (“le manque d'imagination des élus à propos des cheminées métalliques sur le toit des cuisines scolaires”) pour rappeler encore qu'il fallait “tenir le budget”, il aurait pu citer un autre commentaire qui suggérait plus simplement d'arborer le toit ou de s'inspirer du musée Beaubourg!


REUNION PUBLIQUE

Largement ignorée par les habitants de la commune, cette rencontre annuelle du 5 décembre a donné l'occasion à ceux qui le souhaitaient de poser des questions, d'être éclairés sur des points qui les préoccupaient. Elle a aussi permis de mieux comprendre quelles étaient les priorités gestionnaires des élus.
JDV
* non loin de la mare aux canards



LES CLAPOTIS DE LA BARBEROLLE* LES CLAPOTIS DE LA  BARBEROLLE* Reviewed by Coubert on jeudi, janvier 11, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire:

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.