Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

AU MARCHÉ, IL Y A....

Et voici quelques nouvelles de notre marché hebdomadaire où vous trouverez des produits de qualité à proximité de chez vous.


Fraises, asperges petits pois frais et autres fruits et légumes qui ont poussé là, juste à côté à Bourg lès Valence, fromages de toute la France et plus particulièrement de Lozère, d'Ardèche et de Haute-Loire, Fromages de chèvre fermiers en direct de Chabeuil, des viandes labellisées, des charcuteries et des plats préparés à Bourg lès Valence, du miel et de l'huile de la Drôme (tous les quinze jours), de quoi vous faire venir l'eau à la bouche !


On y discute, bien évidemment du temps qu'il fait, mais on peut aussi échanger des recettes ou des savoir-faire, pourquoi pas raconter des histoires drôles et même demander des nouvelles des uns et des autres, c'est convivial assurément.

Vous pourrez même, assez fréquemment, serrer la main de Monsieur le Maire venu prendre la température du moment (même en dehors des périodes de campagnes électorales) avec les commerçants présents et aussi avec les citoyens en attente d'être servis. Bref, une ambiance de marché !
 
Alors, samedi, quelle que soit la météo, venez faire un tour au marché, aussi avec vos amis ou avec votre famille venue vous rendre visite, et participer ainsi à préserver ce lieu d'animation de notre ville.









Côté vendeur, pour ceux qui ont un camion avec des produits à proposer (du poisson, des vêtements, des fleurs, des boissons...), les conditions sont idéales à Saint Marcel-lès-Valence, la place et l'électricité sont offertes. que demander de plus ?

Riette, avec son panier


AU MARCHÉ, IL Y A.... AU MARCHÉ, IL Y A.... Reviewed by Riette on jeudi, mai 03, 2018 Rating: 5

1 commentaire:

  1. La loi du marché.

    Dans les années 50/60 du siècle passé, vint la mode de ne plus acheter ses produits chez les petits commerces en ville, au détail, au poids, à la louche, avec le sourire.

    Tout sur place, le pain, le steak haché, le lait bébé…, dans l’anonymat le plus complet, sous emballage enjôleur. De la crasse espagnole peut-être, mais garantie enrichie en omega 3, le bœuf charolais remplacé subrepticement par du cheval hongrois, pour la santé du consommateur.

    Demain, plus de sac plastique, sauf dérogation ; autant peu que faire se peut, plus d’emballage à balancer n’importe où ! C’est la loi (une de plus) !

    En conséquence, l’hygiène restant souveraine, des produits toujours aussi trafiqués mais tripotés par des régiments.

    Emballé, c’est pesé ! Il faut bien évoluer, diantre.

    Allez, espérons que Carrefour, Leclerc… devront, un jour, faire revivre nos centres villes et nos marché dits ‘de plein vent’.

    Pierre

    RépondreSupprimer

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Compte Google", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Fourni par Blogger.