Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL

Jeudi dernier, le conseil municipal a  modifié le règlement d’utilisation des salles des Fêtes
et l’adjoint chargé de la voirie annonce des déviations routières aux Petits Eynards

Parmi les décisions et les débats, peu nombreux, nous avons retenu quelques points.
 Comme chaque année la commune versera une subvention de 2.590 € (0,50 € par habitant) au Fonds départemental Logement Habitat (FUHL). En 2011, ce fonds a pu intervenir et fournir des aides pour l’accès ou le maintien dans le logement, pour prévenir des impayés d’eau et d’énergie à hauteur de 9.161 €.
. Les élus ont approuvé l’élargissement des compétences de Valence Agglo. C’est  cette collectivité qui se substituera à la commune pour le suivi et la coordination des politiques contractuelles avec la Région, et il sera toujours possible aux communes de solliciter ces fonds. Valence Agglomération est également habilitée à construire et mettre à disposition des réseaux électriques et numériques en complément de la structure Ardèche Drôme Numérique. Un conseiller s’interroge : la succession d’intermédiaires ne complexifie-t-elle pas les problèmes à résoudre ? Enfin, Valence Agglomération prend la compétence en matière de refuge animalier.
Le maire précise qu’il s’agit de compétences nouvelles attribuées à l’intercommunalité, qui devra donc les financer par ses propres ressources.
.L’adjoint chargé de la voirie annonce le démarrage des travaux d’extension du réseau d’assainissement dans le quartier des Petits Eynards. La route sera fermée durant quinze jours (hors intempéries) et des déviations mises en place.
.L’adjointe à la culture fait adopter une convention avec la Scène du LUX à Valence qui assurera deux spectacles dans la commune, moyennant une subvention de700 € et un tarif préférentiel pour les saint-marcellois.
.Les conseillers ont engagé un long débat à propos de la proposition de modification du règlement d’utilisation de l ’Espace Liberté et de la Salle des Fêtes. En effet, ces salles ne sont pas équipées pour cuisiner, or des utilisateurs réalisent parfois des repas ou des fêtes dans les locaux municipaux qui ne sont pas équipés pour cela. En conséquence, le règlement rappellera l’interdiction de cuire et réchauffer la nourriture dans ces deux salles, seul le réchauffage des plats est admis à l’Espace Liberté dans la cuisine conçue pour cela. Le conseil décide d’augmenter la caution demandée (1.000 euros à la salle des Fêtes, 2.000€ à l’Espace Liberté) et de prévoir une amende du même montant en cas de non respect de cette clause  du règlement. Les élus sont invités à se porter volontaires pour effectuer les contrôles du respect de cette obligation par les occupants des  deux salles concernées.
.En fin de réunion, l’adjointe aux affaires sociales et familiales sollicite ses collègues pour participer à la collecte de la Banque alimentaire à Saint-Marcel le vendredi 23 novembre après-midi.
Nos Observations:
- Élargissement des compétences de Valence Agglo. Conseil après conseil, on voit les missions de Valence agglo s'élargir, et donc le besoin de financement augmenter également. Y aura-t-il une baisse des dépenses directement engagées par la municipalité pour autant? Ces compétences  de l'agglo sont-elles réellement nécessaires et voulues? La question  posée par un élu à propos du  réseau numérique porté par Valence Agglo en est un témoignage.
- Création d'une pénalité d'amende (assez élevée) pour le fait de cuisiner dans les salles municipales. La mise en oeuvre de ces décisions posera certainement quelques questions de forme juridique. A suivre....
-  Rôle des élus dans le contrôle de l'exécution des décisions municipales: un conseiller municipal a demandé si cette tâche ne relevait pas  de la police municipale? La question n'a pas vraiment eu de réponse autre que:" on cherche des élus volontaires". De même l'appel lancé aux élus pour participer personnellement à la collecte annuelle de la Banque alimentaire ne pourrait-il pas aussi être diffusé auprès des associations, des habitants, ou des jeunes comme cela s'est déjà fait?

ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL Reviewed by Coubert on mercredi, octobre 17, 2012 Rating: 5

1 commentaire:

Stéphanie LEROY, Adjointe au Maire a dit…

Ah !!!! Coubert............
Je ne répondrai que de ce qui est de ma compétence, concernant "Nos Observations".

Pour la Banque alimentaire, j'ai déjà fait paraitre un article dans le point com pour un appel au volontariat. Plus de 5 000 habitants ? Oui, une seule personne s'est manifestée et est venue.

Les associations sont sollicitées pour d'autres choses et bien peu sont intéressées. Qui plus est, pour les personnes plus "impliquées", elles le sont mais dans d'autres communes avec leur association, du genre "Resto du coeur".

Concernant les jeunes, j'ai bien du mal à les contacter, car le nouvel animateur jeune n'est pas en place. Et il se trouve que, comme c'est pendant le temps de MJC, il faut l'animateur. Le petit nouveau, qui arrive bientôt, dois je l'obliger à me suivre? Non. Je lui demanderai ce partenariat pour l'année prochaine.
Voilà.
Espérant avoir répondu clairement cher Coubert.

Fourni par Blogger.