Le Blog des habitants de St Marcel lès Valence
et des territoires environnants

RÉUNION PUBLIQUE TROP PEU FRÉQUENTÉE MARDI DERNIER (1)

C'est devant une cinquantaine de personnes, dont une vingtaine de conseillers municipaux, que le maire a présenté les projets municipaux en cours. A la différence des années précédentes, les principaux adjoints ont présenté le projet relevant de leur compétence,  rythmant ainsi la soirée, durant deux heures et quart.
Jean-Michel Valla, de façon rapide et claire, présenta de manière très synthétique la situation financière de la commune, qui continue à être très favorable, compte tenu notamment des excédents accumulés qui accroissent les possibilités d’investissement de la commune:un résultat cumulé de plus de 3 .800.000 € en début d'année 2015. La commune, qui n'a pas contracté d'emprunt depuis 2012 est faiblement endettée, et n'aura plus d'emprunt à rembourser dans 3 ans, et ce malgré une stabilité des impôts depuis 2010.
Puis c'est Vincent Bard qui présenta le Plan Local d'Urbanisme en cours de révision, celle ci ayant été décidée par le conseil municipal en Juin 2014, De manière rapide et quelque peu compacte, le diagnostic réalisé par le cabinet d'études chargé d'élaborer la proposition de PLU a été présenté au public, reprenant pour l'essentiel le contenu de la tribune du groupe majoritaire "agir ensemble pour saint-Marcel" du dernier N° de Point Com (Novembre 2015). La présentation a mis en lumière les fortes contraintes extérieures (intercommunalités du SCOT et de l'agglomération) qui enserrent cette révision, notamment en freinant le nombre de constructions possibles dans les années prochaines. Les communes n'ont plus guère de marge de manœuvre selon l'adjoint chargé de l'urbanisme. Le maire, rappelant le retard de la commune en matière de construction de logements sociaux (actuellement 13%  alors que la loi en demande 20% aux communes de plus de 5.000 habitants), indiquait qu'au rythme proposé il faudrait attendre l'année 2028 pour atteindre ce niveau.


Nos remarques:
* La présentation (rapide) de la situation financière de la commune confirme la tendance lourde constatée depuis plusieurs années à Saint-Marcel, à savoir une prudence extrêmement forte dans l'engagement d'investissements nouveaux et de services.  C'est certes une politique louable au moment où la majorité des communes est étouffée par les charges, où bon nombre ont promis stabilité voire baisse des impôts locaux à leurs électeurs. Les chiffres présentés prennent également à revers les affirmations de l'opposition durant la campagne de 2014, qui jugeait les élus en responsabilité trop dépensiers et portés sur l'endettement communal.  La question demeure: une bonne gestion financière  peut-elle tenir lieu d'ambition communale?
* La révision du P.L.U. est donc engagée depuis un an et demi à Saint-Marcel. Pour l'instant aucune information spécifique n'a été adressée à la population. Une tribune d'un groupe politique, fut-il majoritaire au sein du conseil municipal, peut-elle tenir lieu d'information communale à la population? La note incluse dans cette tribune a de quoi inquiéter les saint-marcelois si le "débat" se résume à une discussion interne au conseil municipal! Ce débat devrait sans tarder être largement ouvert à chacun puisqu'il s'agit bien de définir le développêment commune que les habitants souhaitent pour les prochaines années.C'est ce que font nombre de nos communes voisines, comme Saint Péray et d'autres. A suivre donc.....
RÉUNION PUBLIQUE TROP PEU FRÉQUENTÉE MARDI DERNIER (1) RÉUNION PUBLIQUE TROP PEU FRÉQUENTÉE MARDI DERNIER (1) Reviewed by Coubert on dimanche, novembre 29, 2015 Rating: 5

Aucun commentaire:

Pour publier votre commentaire:

Écrire le texte du commentaire
Dans la rubrique "Sélectionner le", cliquer sur "Nom/URL"
(ne pas utiliser les autres rubriques, votre commentaire ne serait pas lu).
Dans la case "Nom", saisir votre NOM ou votre PSEUDO (ne pas utiliser la case URL)
cliquer sur le bouton "Continuer"
Cliquer sur "Publier".
Merci. Votre commentaire sera publié après modération.

Javascript de traduction

Fourni par Blogger.