Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

L'EGLISE SE RECHAUSSE

Depuis une semaine, un voile bleu  enveloppe l’un des piliers de l’église communale.  Sur une hauteur de 12 mètres, les pierres d’angle du contrefort sud, proche de l’entrée,  sont très usées. Déjà restaurées dans le passé, les grosses pierres de molasse se sont encore dégradées l’hiver dernier.  L’enduit qui les avait recouverts n’a pas toujours permis à la molasse, cette roche  locale qu’on trouve encore entre Saint-Marcel et Châteauneuf sur Isère, de respirer correctement. Des effritements puis une fissure sont apparus qu’il fallait réparer.  C’est à un artisan de Jaillans, spécialisé dans la taille des pierres et leur restauration que la commune a fait appel. Issu d’une famille de bâtisseurs,  Philippe Arod se consacre depuis  six ans à ce travail particulier, faisant appel à des techniques et des matériaux respectueux de l’édifice à restaurer.  Durant six semaines, les passants pourront observer cet ouvrage patient.  Le remplacement des pierres d’angle par de la molasse taillée sur mesure  renforcera les assemblages de pierres croisées.  La commune  veut ainsi la solidité de l’édifice construit à partir de 1860 , dont les voûtes  fissurées de la toiture ont conduit à sa transformation en 1958.
Après la restauration de ce contrefort, d’autres travaux seront nécessaires.  
L'EGLISE SE RECHAUSSE L'EGLISE SE RECHAUSSE Reviewed by Coubert on samedi, juin 29, 2013 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.