Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

Saint Marcel la sérénissime?

Lors du dernier conseil municipal ce lundi 29 mars, le sujet le plus important n'était pas inscrit à l'ordre du jour, mais s'était glissé subrepticement dans les questions diverses. 
Il s'agissait d'urbanisme, ou plutôt de nouvelles contraintes qui s'imposent à nos élus, les empêchant de pratiquer un urbanisme enfin libéré. 

 
Mais de quoi parle-t-on?
Les services de l’État viennent de sortir de leurs cartons, telle le lapin du chapeau, une toute nouvelle étude qui montre que le niveau de la Barberolle monte, monte et monte encore. Le réchauffement de notre planète et les canicules qui s'abattent sur nos territoires n'ont pas raison des caprices de notre sympathique rivière.
En amont de Barbières en effet, un microclimat s'est installé durablement sur le bassin versant de la rivière. Une situation qui devient problématique pour les communes riveraines.

Un centre d'études tout neuf s'est récemment implanté dans ce village. Sa mission est de suivre l'évolution qui bouleverse tous les schémas connus. Son directeur, le professeur Monteau, ne nous a pas caché sa préoccupation pour les villages riverains. En effet si les éleveurs de bovins se frottent les mains, il nous faut dès à présent envisager des mesures urbanistiques pour "endiguer" le phénomène afin de protéger efficacement les habitations. Il nous a toutefois rassuré car l'incidence sur le niveau du Rhône devrait être maîtrisée.
Pas d'inquiétude à court terme pour autant. Cela se fera dans le temps et sur plusieurs générations. 
 
Mais gouverner, c'est anticiper. Une fois le choc de la nouvelle digéré, notre équipe municipale s'est remise au travail avec enthousiasme, afin d'examiner les conséquences sur son projet de plan local d'urbanisme. Pas question d'abandonner l'urbanisation de Thodure, même si des adaptations seront sans doute nécessaires.
La commission d'urbanisme n'y voit pas qu'une contrainte. Elle y voit au contraire une nouvelle opportunité de développement pour notre ville. D'ores et déjà deux débarcadères sont prévus. Des navettes de petits bateaux électriques à fond plat, permettront de faire la liaison entre les Petits-Eynards et le nouveau quartier. L'environnement sera ainsi protégé, la biodiversité développée, et une solution de mobilité pérenne est enfin trouvée pour désenclaver la desserte du futur Thodure. De quoi sans aucun doute, redorer l'image de la commune et créer les conditions de développement d'un tourisme jusque là inexistant.

Est-ce une décision déjà prise, ou est-ce une proposition que les habitants de Saint Marcel auront la possibilité de mettre en débat? Il semble que la municipalité soit décidée à organiser une vaste consultation.
 
AP

Vous pouvez d'ores et déjà vous exprimer et donner votre avis sur cette initiative en déposant un commentaire. Vous pouvez aussi proposer des noms de "baptême" pour les deux débarcadères. 
Rappel aux récalcitrants (es): Merci de cocher la case "Nom/URL" en indiquant au choix, votre nom initiales ou pseudo. Ne pas utiliser la case "Anonyme".

Saint Marcel la sérénissime? Saint Marcel la sérénissime? Reviewed by AP on jeudi, avril 01, 2021 Rating: 5

3 commentaires:

Dodousse a dit…

Est-il prévu de renommer l'avenue de Provence pour l'appeler Boulevard du Port?

Le facétieux a dit…

- Y-aura-t-il des poissons dans la Barberolle ai-je demandé à JD grand pécheur devant l'éternel?
- En 2020 il n'y en avait pas, cette année il y en a un, alors espérons m'a-t-il répondu.

calo a dit…

Même si on aime pas le poisson, ça fait du bien de sourire un peu. Merci au blog.

Fourni par Blogger.