Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

Une histoire qui se termine bien

 Un lecteur assidu de SaintMarcelBlog nous a transmis une histoire qui commence mal, mais qui se termine bien. 
 

 

Début de l'histoire : Il s'agit d'un dépôt sauvage de résidus de chantier majoritairement composé de plaques de polystyrène en morceaux. Le tout représentant l'équivalent d'un chargement de fourgon.

Il a été constaté dimanche matin et signalé lundi matin aux services techniques. Mardi à midi, le dépôt sauvage avait disparu. Le secrétariat des services techniques a pris la peine d'informer l'auteur du signalement sur la suite donnée.
 
Fin de l'histoire : Le contrevenant a été identifié et contraint par la police municipale à reprendre lui-même ses déchets. 

Efficacité, chance ou les deux, l'histoire ne le dit pas, mais le résultat est là.
Ce sera toujours çà que n'auront pas à ramasser les volontaires de "la matinée propreté" samedi 02 avril (voir notre article).
Une histoire qui se termine bien Une histoire qui se termine bien Reviewed by AP on jeudi, mars 31, 2022 Rating: 5

3 commentaires:

mickael a dit…

Bonjour,
Je trouve anormal qu'il n'y a pas eu d'amende à l'issue.
Juste ramasser ces déchets waouh quelle punition.
C'est vrai qu'il n'y a pas assez de déchetterie.
Inadmissible

AP a dit…

Votre commentaire n'est pas pertinent Mickael. Il n'est pas dit "il n'y a pas eu d'amende". C'est l'affaire de la police municipale.
Le modérateur

mickael a dit…

Bonsoir,
comme il n'est pas dit non plus qu'il y en a eu une, j'ai présumé l'inverse.
Bref, l'acte en lui même est inadmissible de nos jours, il y a assez de déchetterie dans l'agglo.

Fourni par Blogger.