Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

CONSEIL MUNICIPAL DE RENTRÉE JEUDI DERNIER


Pour sa  dernière saison avant les élections de mars 2014, le conseil municipal s'est réuni et a adopté une quinzaine de délibérations en un temps ramassé.  Toutes votées à l'unanimité des présents, les décisions portaient, pour la majorité d'entre elles, sur le personnel.
* Le contrat de l'intervenante musique (10 heures par semaine)  fut renouvelé une fois encore. Il fut précisé que pour avoir un statut plus pérenne, la personne concernée devrait obtenir un dipôme (le DUMI) qu'elle ne possède pas encore.
* Un renfort de personnel à la maternelle fut aussi acté.
* Plus intéressant, car il éclaire l'intérêt du travail en intercommunalité, fut la création d'un poste d'agent instructeur des demandes d'autorisation du droit des sols. En clair, l'embauche d'une personne capable d'instruire techniquement et juridiquement les demandes d'autorisation d'urbanisme et de construction que le maire délivre régulièrement. Jusqu'au 31 décembre 2013 ce service est assuré , gratuitement pour la commune, par les services préfectoraux (ex DDE devenue DDT).
A compter du 1er janvier 2014, la commune de Saint-Marcel doit acquérir, en interne ou par d'autres prestations externes, cette compétence dont des communes voisines se sont déjà dotées.  Déjà une annonce est parue, 40 CV ont été reçus. Une conseillère municipale trouva dommage qu'on ne mutualise pas ce service avec d'autres communes qui en manquent, par exemple au sein de l'agglomération. Selon le maire (par ailleurs vice président de l'agglomération en charge de l'habitat ) la demande a été faite mais la réponse fut négative, cela ne constitue pas une priorité. Le maire précisa par ailleurs que la commune n'avait pas besoin d'un poste à temps plein mais qu'il serait difficile de recruter une personne compétente sur un temps partiel. Ce poste évoluera et de toutes manières la commune saura utiliser cette ressource interne, le PLU devant par exemple être bientôt révisé.

* Le conseil décida de créer deux postes d'agent d'entretien pour les salles louées aux associations et au public: Thodure, salle des Fêtes et Espace Liberté.  Pour 3h30 annualisées.
Pour la cantine, deux postes sont transformés (cuisine et restauration) avec une augmentation du temps alloué ( de 26h au total à 43heures). A la cantine aussi, le poste de plonge évolue.
* Enfin, le maire annonça que 3 agents contractuels municipaux postulaient à l'accès à un emploi titulaire, sans repasser les concours habituels de la fonction publique, selon une procédure prévue par le plan national de résorption de l'emploi précaire.
* Côté Culture, Brigitte Vautrin, adjointe, fit adopter la signature de deux conventions pour la réalisation de la saison cultuelle qui commence:
- l'une avec la Fédération drômoise des œuvres laïques, qui assure la réalisation de 4 spectacles jeune public (montant de la convention non indiqué)
- l'autre avec l'association Volubilis, support des activités de l'humoriste Hassan. Celui-ci assurait jusqu'ici  la programmation culturelle de Montélier, il s'engage cette année à organiser 5 représentations avec la municipalité de Saint-Marcel pour 11.000 euros.
* En fin de réunion, il a été fait mention d'une réclamation concernant la circulation impossible Chemin des lapins (photos), chemin emprunté quotidiennement par les familles.
CONSEIL MUNICIPAL DE RENTRÉE JEUDI DERNIER CONSEIL MUNICIPAL DE RENTRÉE JEUDI DERNIER Reviewed by Coubert on jeudi, septembre 19, 2013 Rating: 5

2 commentaires:

Panaye a dit…

Créer pour la seule commune de St Marcel un "poste d'agent instructeur des demandes d'autorisation du droit des sols" paraît une hérésie totale. Les compétences du poste sont extracommunautaire, ce domaine va complètement basculer dans les compétences de l'agglo et la mairie crée un poste à temps complet alors qu'elle sait par avance qu'un temps partiel suffirait (?!). Si cette décision était intervenue il y 10 ans elle aurait été justifiée car la commune manquait de compétences, mais maintenant?... Dans le domaine de l'urbanisme, l'agglo qu'on nous impose, va s'emparer des compétences communales peut-être jusqu'à l'élaboration des PLU. S'il s'agit de gérer une transition, la mutualisation du poste avec une autre commune paraissait une meilleure idée.
Cette décision est-elle un moyen détourné de financer l'agglo par les impôts des habitants de St Marcel?
Monsieur le Maire, présentée comme cela, la décision du conseil municipal n'est pas déraisonnable mais tout bonnement incompréhensible.
Alain Panaye

Tito a dit…

Intéressant, déjà 40 candidatures reçues pour un poste dont le conseil municipal n'avait pas encore décidé la création. A quoi sert un conseil municipal?

Fourni par Blogger.