Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

Retour "du" ou "sur" un colis?

Un de nos lecteurs sur facebook revient sur fin 2020 
 
Photo non prise à Saint Marcel
Nous avons été bénéficiaires du colis dit « gourmand » : Un humoriste et comédien décédé depuis quelques les années avait pastiché un plat écossais en disant « qu'au début il avait cru que c'était de la merde et après il avait regretté que ça n'en soit pas ! ». 
Je n'oserai ni ne voudrai m'emparer de cette boutade au sujet du colis dit « gourmand » qui n'avais rien d'écossais, ça ne serait pas justifié. Je me contenterais de dire que ce terme de gourmand n'était pas vraiment approprié !
 
Puisque le titre du « dossier » sur le bio local est :« Manger bien,,,,,,manger sain » pour l'honneur de nos producteurs locaux j'aurais apprécié qu'il s'y ajoute « mangez bon »

 Mickel Lenep

 Vous pouvez donner votre avis...

Retour "du" ou "sur" un colis? Retour "du" ou "sur" un colis? Reviewed by AP on samedi, mars 20, 2021 Rating: 5

5 commentaires:

Pierre a dit…

Qu'est donc ce colis qui sort de Facebook, le petit club des amis autorisés, apres 3 mois. Je voudrais bien comprendre ?

AP a dit…

Pour ma part, je n'ai jamais considéré le repas ou le colis des anciens dont je fais parti, comme le succédané d'un repas de réveillon, mais plutôt une occasion de partage entre les membres d'une même classe d'âge.
La formule 2020, bien adaptée aux circonstances par la municipalité, a marqué un geste à la fois simple et sympathique, une sorte de bouquet de fleurs qui nous était offert.

J'ai toutefois un regret. Lorsque nous choisissons la formule qui nous convient (repas ou colis), pourquoi ne pouvons-nous pas demander à ce que ce colis, ou la somme équivalente, soit remis à une organisation caritative?
Avoir plus de 70 ans n'est pas en soit, méritant au point de recevoir la reconnaissance des autres générations, et quand bien même les fragilités de l'âge deviennent de plus en plus présentes. La pandémie que nous traversons, a mis en évidence d'autres populations en grande difficulté et précarisées. Une opportunité pour faire un geste,une
main-tendue qui ferait sens.
Alain Panaye

CHG a dit…

Trois mois après, la réaction est lente. Vous n'êtes jamais content la Mairie ne ferait rien vous ralez, elle fait un geste vous ralez encore. C'est bien Français tout ça
CH.Grattesol

Pierre a dit…


La mairie a palié aux difficultés en nous faisant un colis de produits locaux. C'est n'est encore pas assez ! C'est un monde de muffes asiistés ! Que ces gens qui ne bouffent que des patates chez eux et réclament des ortolans à la mairie aillent se faire voir. Ils peuvent le refuser ce colis de merde ! Je fais un effort, je reste poli.
Qu'ils sachent que ce colis n'est pas un dû. C'est une amabilité, omme l'est la prime de fin d'année dans certaines entreprises.
Donnoez-les, ces colis, à ceux qui ont faim où, supprimez-les.

Marianne a dit…


Certaines personnes n'ont pas apprécié le colis de Nöel offert par la commune et distribué aimablement par le CCAS, elles en ont le droit mais qu'elles se taisent.
La critique est toujpurs facile. Je trouve cela honteux ce genre de réflexion, elles se comportent comme des enfants "gâtés" et ne sont pas un exemple pour notre jeunesse. Tout leur est dû. Aucun respect pour ceux et celles qui se sont investis pour aller récupérer plus de 750 colis à Valence sous la pluie en faisant plusieurs voyages avec une estafette et une voiture personnelle car ceci ne pouvaient pas être entassés dans des cartons. Les peronnes qui ont critiqué avec aisance auront-elles le courage en fin d'année de refuser le colis ou le repas si il y a? J'en doûte...

Fourni par Blogger.