Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

En ouverture de sa saison, le Théâtre de Surel nous a proposé le concert de Mouron.

Peut-être vous souvenez-vous de ce bout de femme, de ce clown qui accompagnait de ses facéties les concerts du « Big Bazar » ? C’était Mouron.
Elle a chanté au Japon, en Ukraine et en Allemagne, au Festival d’Avignon, à Paris. Elle chante ses propres chansons mais aussi les grands auteurs. Vendredi à la Chapelle, Mouron a chanté Brel.
Pas à pas, Mouron nous prend la main. Elle chante sur chaque étape de la vie de Jacques Brel et nous accompagne depuis son enfance jusqu’à sa mort en 78. Entre chaque chanson elle nous dit les rêves qui le font vivre et nous raconte ses détestations, pas au passé non, au présent, toujours, car il est là, toujours.

Mouron, c’est d’abord une voix, puissante, poignante, qui vous soulève. Puis c’est une émotion qui vous saisit, et qui ne vous lâche plus jusqu’à la dernière note. L’énergie de l’interprétation donne sens à chaque mot. Elle nous les envoie comme une évidence, avec une sensibilité souriante et communicative, à la manière de Jacques, en se donnant avec amour à ceux qui l’écoutent. Cette bombe d’émotion éclate à chaque chanson, merveilleusement accompagnée par le pianiste Terry Truck.
Elle chante l’enfance, l’amitié, les amours malheureuses du Jacques mal dans son corps. L’amour, c’est aussi le maître mot de ce qu’elle nous dit de la relation de Jacques Brel avec son public durant 15 ans. Elle achève son concert par « Ne me quitte pas » et «Voir un ami pleurer» deux hymnes à l’amour et à l’amitié. Pour remercier Jacques de lui avoir tant donné, elle chantera enfin un pastiche pluriel de sa composition plein de malice et de finesse.
Hier à la Chapelle, Mouron a fait battre nos cœurs à l’unisson. Un moment d’une grande rareté
A. Panaye
Prochain spectacle du Théâtre de Surel le samedi 6 novembre: théâtre « on a quelque chose à vous dire »

En ouverture de sa saison, le Théâtre de Surel nous a proposé le concert de Mouron. En ouverture de sa saison, le Théâtre de Surel nous a proposé le concert de Mouron. Reviewed by Coubert on lundi, octobre 25, 2010 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.