Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

DES ELUS APPELLENT A LA MOBILISATION CONTRE LA GRANDE AGGLO (Suite)

Mieux vaut tard que jamais! Les élus qui depuis quelques mois déjà avaient manifesté leur opposition au projet de très grande agglo Valence - Romans - Sud Rhône Alpes validé par le Préfet contre la majorité des communes concernées, ont décidé à présent d'en appeler à leurs électeurs. Sans doute un peu tard vu le calendrier fixé par le Préfet, mais tous les saint-marcelois sont invités à passer en mairie mettre leur signature sous cet appel.
DES ELUS APPELLENT A LA MOBILISATION CONTRE LA GRANDE AGGLO (Suite) DES ELUS APPELLENT A LA MOBILISATION  CONTRE LA GRANDE AGGLO (Suite) Reviewed by Coubert on jeudi, mai 23, 2013 Rating: 5

2 commentaires:

TEYSSOT a dit…

Heureusement que ce blog existe ! en tant qu'élu à St Marcel je n'étais pas informé.
Bien entendu j'irai signé CONTRE une agglo de cette taille. Elle ne correspond pas aux réalités du territoire et aux besoins des St Marcellois et des communes les plus proches;
BEATRICE TEYSSOT

Pierre Baduel a dit…

Cela devient sérieux,
Nous ne sommes plus à la rubrique des chiens écrasés
Il y a maintenant quelques mois, quand la loi sur le mariage pour tous n’était encore qu’un projet électoraliste, j’avais demandé, quelle serait la position de notre maire, si la loi venait à être votée, mise à l’encan. Ma question avait été écartée, qualifiée de n’être pas du niveau communal.
La pétition lancée par le Conseil Municipal contre le projet d’une agglo pharaonique, disproportionnée en notre Drôme, est du même acabit. Malgré les 29 communes non favorables à ce regroupement, l’idée n’en est pas abandonnée, loin de là. Elle promet même de passer aux forceps.
Lorsque le mariage nouvelle formule n’était encore que projet, notre premier ministre, lors d’un entretien au journal télévisé de TF1, avait dit : « même si nous sommes dans l’erreur, nous ferons cette loi et, tant que nous serons là en nombre, nous déciderons ce que nous voudrons envers et contre tous. », tablant sur l’accord du sacro-saint groupe de copains et en se gardant bien de s’occuper de l’avis national.
Avec notre agglo nous avons là le même visage démocratique qui se répète, au niveau national et par voie de conséquence, municipal. Pour mémoire, qui a été consulté pour mutiler la chapelle de Surel, les Javeysans ; qui a été consulté pour aménager l’avenue de Provence, l’architecte étranger aux besoins de la commune ? Je ne parle pas des décideurs de cette halle des sports qui n’a même pas une section tennis de table ! Qui sera consulté pour cette structure d’agglo, un préfet en sa tour d’ivoire. L’avis des intéressés ?! ‘On’ décide pour eux !
Nous changeons les bases de nos constitutions comme des recettes de cuisine.
Qu’il y ait pléthores de communes, c’est un fait, mais de là à les condenser en une commune de la taille d’un département ….!
Nous allons donc nous autoriser un avis, signer des pétitions. Serons-nous seulement entendus et écoutés ?
Pierre Baduel, citoyen
de Saint Marcel.

Fourni par Blogger.