Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

PRES DU STADE DES COMBES Des habitants disent au Maire : NON au mépris, OUI au respect de la loi et des règlement d'urbanisme! (suite)

  • Une plateforme de 4,80m de haut :
Dans ses déclarations la mairie affirme : «  Il ne s'agit pas de créer une nouvelle zone
de surplomb ».
Sur le terrain, on constate : 300 m3 de pierres amenées et   au moins autant de remblais, pour surélever le terrain de 4,80m plus haut que la rue Pierre de Coubertin.














  • Pas de remblais :


 La commune déclare : « Il s'agit seulement de conforter la butte actuelle à l'aide de gabions » (pierres assemblées dans des filets d'acier).


    Dans la réalisation : les blocs de pierres sont disposés le long du mur du voisin, sur une largeur de 4,50m, au pied de la butte, l'espace restant étant comblé de cailloux et de terre pour constituer une nouvelle plateforme de circulation.


  • Circulation d'engins.
La commune affirme : « Il ne s'agit pas de créer une zone nouvelle de circulation , on ne rapproche pas la circulation des véhicules de la propriété des voisins».


En réalité, sur la butte en fort dénivelé aucun engin n'a jamais circulé depuis une trentaine d'années. La nouvelle plate-forme créée de toutes pièces s'étendra sur quelques 600m², au centre de la commune. Déjà les semi-remorques stationnent, en hauteur, le long du mur séparatif.


Selon la Commune de St-Marcel lès Valence :"Contrairement à ce que soutient le requérant ( il s'agit du  voisin de l'entreprise), ces travaux n'ont pas pour objet d'apporter des terres et d'élargir la surface de stockage" (écrit par  Maître Charlot, avocate de la commune, et confirmé par Vincent Bard adjoint à l'Urbanisme).


Question:  Au vu de la photo, parle-t-on de la même chose?





PRES DU STADE DES COMBES Des habitants disent au Maire : NON au mépris, OUI au respect de la loi et des règlement d'urbanisme! (suite) PRES DU STADE DES COMBES Des habitants disent au Maire : NON au mépris, OUI au respect de la loi et des règlement d'urbanisme! (suite) Reviewed by Coubert on mercredi, novembre 27, 2013 Rating: 5

1 commentaire:

Philippe Granger a dit…

Dans un courrier en recommandé avec accusé réception daté du 8 novembre et adressé à certains riverains (mais pas à tous), la SCI Fama, détentrice du terrain du Comptoir du Carrelage et instigatrice des travaux d'extension côté rue Pierre de Coubertin, déclare au premier paragraphe qu'il s'agit de simple "travaux de sécurisation"! (La lettre enchaine sur des menaces puériles amenant à se demander s'il s'agit d'une cour de matériau ou d'une cour de récré, mais passons).
Vous pouvez apprécier au vu des travaux en cours et illustrés par les photos du précédent post l'étendue de leur mauvaise foi. Mais ce qui est très inquiétant, c'est l'absolution que leur donne la mairie en cautionnant et défendant ces débordements, sans considération aucune pour la dégradation du cadre de vie que cela occasionne pour les demeures voisines. Non seulement la mairie a accordé une autorisation de travaux et un permis de construire en violation de ses propres règles d'urbanisme, mais la réalisation s'avère déborder notablement ce qui fut si succinctement présenté à l'appui de la demande d'autorisation préalable.
Selon les dernières informations, la plantation d'une haie prévue pour atténuer au moins la nuisance visuelle ne semble même plus d'actualité. La mairie saura-t-elle au moins faire respecter ce volet-là de ce dossier déjà suffisamment sulfureux? Ou bien les voisins devront-ils boire le calice jusqu'à la lie?
Je n'avais auparavant rien, ni pour ni contre, la présente équipe municipale qui bénéficiait donc du capital sympathie propre à tout maire sortant. Mais je me vois mal contribuer à les confirmer dans ces façons de faire lors des élections municipales prochaines. La gestion humaine de ce dossier est simplement indécente.

Philippe Granger - riverain du chantier.

Fourni par Blogger.