Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

CHAPELLE et PATRIMOINE


C'est la journée du patrimoine. St Marcel est une commune toute jeunette qui a été fondée en 1850. Le bâtiment le plus représentatif de son histoire est sans conteste la chapelle de Surel. Nous devrions d'ailleurs tous l'appeler le Chapelle de Javaisan puisque tel était le nom du hameau dont elle était l'église dès le XI° siècle.

Ce n'est pas un bâtiment classé, et son seul vrai mérite est d'avoir survécu à bien des vicissitudes nous rappelant au fil de son histoire, d'où nous venions, bien avant que notre commune existe. Il me semble que c'est le respect qui aurait dû inspirer nos décideurs lorsqu'ils ont commandé l'extension de la chapelle. Venant de la "rue des champs" ou simplement à visiter le blog, chaque habitant peut d'ores et déjà mesurer combien ce bâtiment est maintenant défiguré au point d'y perdre son identité.
Les Javeysans et son école de théatre pouvaient exercer leur activité en conservant l'aspect extérieur de la Chapelle. Alors pourquoi?  N'y avait-il pas d'autres solutions pour satisfaire d'autres besoins?
Mais au nom du pragmatisme béat, la Chapelle de Javaisan est morte cette année 2011. Dix siècles d'histoire qui nous concerne tous, pour satisfaire des intérêts immédiats et éphémères.

Alain PANAYE

CHAPELLE et PATRIMOINE CHAPELLE et PATRIMOINE Reviewed by Coubert on samedi, septembre 17, 2011 Rating: 5

2 commentaires:

P.Baduel a dit…

L’art déco et ses lignes dépouillées, presque du cistercien, a dû inspirer les massacreurs de notre chapelle ! Dire qu’un certain citoyen avait demandé un arrondi à la fenêtre pour conserver le cachet de la construction. Tout un “roman” !
Terminer cet article en avançant “des intérêts immédiats et éphémères” ?! J’aurais plutôt dit “besoins”. N’avez-vous jamais, Monsieur, eu de besoin immédiat et éphémère ?! Cette photo reproduit quasiment à l’identique les WC publics de la place de la mairie. En sont-ce ?!

P. Baduel

Anonyme a dit…

L'architechture en parpains pour cette verrue de la chapelle de Surelle, est un timide reflet de l'urbanisme du village qui bientot méritera la visite pour indiquer ce qu'il ne faut pas faire !
Bienvenue aux candidats au logement entre une voie ferrée une voie urbaine à grande circulation sous une ligne à haute tension.

Fourni par Blogger.