Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE

Conseil municipal sans grand débat hier soir. Seules les questions diverses ont donné lieu à des interrogations ou à des informations inattendues. De manière imprévue, le maire a évoqué les travaux de démolition de la maison située près de la MJC à l'angle de la rue de l'Etrau et de la rue du Matin. Un impresionnant dispositif de récupération des matérieux amiantés a été mis en place.Il a signalé qu'il n'y avait pas de réflexion pour l'instant sur l'avenir de cet espace qui comprend une partie arborée. Il serait intéressant de "cogiter pour savoir quoi en faire?".
A l'ordre du jour ont été notamment traitées les délibérations suivantes;
-La commune décide d'acquérir le terrain (1.219 m²) de l'ancien établissement Agrodis, rue de la Liberté, pour 100.000 €. Ainsi la commune disposera de l'ensemble Agrodis et Mourier (anciens établissments Didier). La commune, en lien avec l'organisme ODH réfléchit à la conversion de ce site, avec notamment l'idée de ménager à côté de logements une salle de réunion associative qui n'existe pas aujourd'hui, en dehors de la salle Waldeck Rousseau à la mairie. Le maire évoque aussi le Plan de Déplacements Urbains actuellement à l'étude  sous la responsabilité de Valence Romans Déplacements. Cet espace, le long de la voie ferrée pourrait abriter une halte ferroviaire entre Valence et Romans.
- Le conseil municipal adopte à l'unanimité la création d'une "participation pour non réalisation d'aires de stationnement": en clair il s'agit d'une taxe municipale (16.000€ par emplacement manquant) que devront payer les propriétaires qui réalisent des logements sans pouvoir, faute de place, réaliser les garages ou espaces de parking correspondants que la loi et le PLU imposent: une place de parking pour 80 m² de logement. Cet argent devrait permettre à la commune de réaliser des places de parking public supplémentaires. Ceci concerne uniquement le centre du village (zone UA du Plan d'Urbanisme) .
- Il est acté la dissolution de Valence Major au 31 décembre 2010, avec transfert des activités à Valence Agglomération pour l'essentiel.
- Dans les questions diverses on apprend que l'accès interdit aux jeux des petits dans le Parc de la MJC sera bientôt rétabli. Le matériel défectueux ayant été commandé (pour 3.000 euros).
- Un conseiller fait remarquer que les terrains situés face à la déchetterie servent de dépots de toutes sortes (notamment lorsque celle-ci est fermée ) y compris de vidanges de réservoir. En outre le terrain en jachère est envahi par l'ambroisie l'été. Plusieurs propositions sont avancées, dont cele du creusement d'un fossé pour empécher les déchargements.
- Enfin le maire donne lecture du jugement rendu à Lille le 9 septembre dernier, notifié le 17 novembre, qui déboute la commune de Saint-Marcel de son action contre le propriétaire du batiment qui n'a pas respecté les délais de déclaration des travaux.Il s'agit des batiments occupés par les entreprises Berroyer et Markal Huilerie, à coté de la déchetterie. La commune dispose d'un mois pour faire appel.
Le conseil municipal se termine autour du Beaujolais nouveau.
ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE Reviewed by Coubert on vendredi, novembre 19, 2010 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.