Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

C'ETAIT LE DERNIER CONSEIL MUNICIPAL DE L'ANNEE 2010


PAR LE BUDGET LA COMMUNE ET VALENCE AGGLO SONT DESORMAIS LIES
Adopté à l'unanimité, le budget proposé par la CLEC (commission locale d'évaluation des coûts de Valence Agglo) a marqué, selon le maire Dominique Quet, un grand moment, signe que "la commune est complètement dans l'agglo, en accord avec elle". Dix mois de réunions, de débats et d'ajustements ont été nécessaires pour que les onze communes de la nouvelle communauté trouvent un accord. Accord qui porte sur la répartition des charges transférées à l'agglomération, en même temps que lui est transférée la perception de la taxe professionnelle (et de ce qui remplacera cette taxe).
Pour Saint-Marcel, les choses étaient assez simples: aucun transfert de personnel, pas de bâtiment ou de voirie à l'agglo. Seules des participations et cotisations iront à présent à l'agglomération qui retiendra les sommes versées jusqu'ici par la commune: au SDIS (service incendie du département), à la Mission locale pour l'emploi des Jeunes, à la fourrière ou au CLIC (centre local d'information et de coordination gérontologique), le tout pour un montant de 161.000 euros.
 Cette somme sera prélevée par Valence Agglo sur le reversement à la commune de Saint-Marcel de la taxe professionnelle. Celle-ci a été arrêtée au montant 2009, soit 1.170.000 euros, somme qui restera quasi constante, et assurée, jusque l'an 2020, à partir des projections actuelles. Du côté de Valence Agglo, la totalité des taxes perçues au titre des 11 communes s'élève à 42 millions d'euros sur lesquels elle conservera 24,8 millions d'euros pour financer les charges transférées, 17,7 millions d'euros étant reversés aux communes qui la constituent. Côté assainissement, compétence transférée à l'agglomération, charges et recettes doivent s'équilibrer.
QUESTIONS DIVERSES.. OU L'ON REVIENT SUR L"EPISODE NEIGEUX" DU 1er DECEMBRE
Comme souvent, c'est l'examen des questions diverses qui apporta quelques discussions animées. A une conseillère qui souhaitait que les comptes-rendus officiels du conseil municipal relatent justement les travaux du conseil qui portent sur ces questions diverses, ce qui n'est pas le cas jusqu'ici, le maire a indiqué qu'il l'inscrivait "dans la série des voeux pieux que nous suivrons dés janvier 2011".  Enfin, suite à une intervention d'une autre conseillère qui s'étonnait que, lors du Téléthon, on ait peu dégagé la neige qui empêchait l'accès à l'Espace Liberté, lieu des manifestations, le maire s'est livré à une longue explication de ce qui avait été fait lors de l'épisode neigeux du 1er décembre dernier. Difficultés à déneiger pendant que la neige tombait encore, peu d'aide de la D.D.E., sel inefficace à moins 5 degrés, réclamations en tous genres, bref, le maire a eu des soucis. Il indiqua l'attitude exemplaire des employés communaux (certains venus la pelle dans la voiture et déblayant leur place devant la mairie) ou des infirmières à domicile, et annonça qu'à l’avenir il ferait preuve de davantage de pédagogie pour convaincre les habitants. "On ne peut demander à la collectivité de s'équiper à outrance quand soi-même on ne le fait pas pour soi". Il signala aussi que durant cet épisode neigeux la population fragile qui avait demandé les secours de la commune s'était multipliée... par dixe à... quarante! De façon plus positive, un conseiller souligna les nombreux coups de mains qui s'étaient échangés parmi les habitants, en particulier en direction des anciens et des personnes isolées.
La céréméonie des voeux aux forces vives de Saint-Marcel se déroulera le 12 janvier 2011 à 19 heures.

C'ETAIT LE DERNIER CONSEIL MUNICIPAL DE L'ANNEE 2010 C'ETAIT LE DERNIER CONSEIL MUNICIPAL DE L'ANNEE 2010 Reviewed by Coubert on jeudi, décembre 23, 2010 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.