Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

AGGLOMÉRATION VALENTINOISE: OU EN EST-ON? LE PRÉFET PASSERA-T-IL EN FORCE?

L’ensemble des conseils municipaux des communes concernées s'est prononcé contre l'agglomération de 51 communes  proposée par le Préfet de la Drôme.
A entendre et lire les arguments échangés, on a dû mal à saisir les véritables objectifs et les enjeux du projet présenté.
Au niveau de l'Agglomération Valentinoise, créée en janvier 2010, quel est le bilan des 3 années écoulées? Difficile à faire si l'on n'est pas très directement à l'intérieur du système.
- La communication a été particulièrement défaillante: le site Internet  a mis plus de 2 ans  à exister, le  premier numéro du magazine a été diffusé en octobre-novembre 2012. Magazine très "comm", sans aucune information sur le budget de Valence Agglo par exemple, sur les objectifs communs, ce qui serait le minimum pour expliquer globalement  aux citoyens ce qui est fait, et à partir de quels financements...
- La gouvernance: là aussi, l'exécutif  travaille discrètement. Au bout de 3 années, et contrairement à ce que la loi prévoit, il n'a toujours pas été créé de Conseil de développement associant à la réflexion, à la discussion, à la préparation et à l'évaluation du travail de l'agglo les forces vives que sont les syndicats, les entreprises, les grands secteurs associatifs, le monde de l'éducation.... Il parait que ça va venir très bientôt, alors encore un peu de patience...
Rappelons également que les oppositions municipales sont quasi absentes (2 personnes sur 43  ) des instances de décision de l'agglo.

- les grandes compétences de l'agglo: le développement économique à travers les zones d'activités communautaires. Pour l'instant Saint-Marcel n'est pas concerné, et c'est davantage vers Rovaltain et dans les zones d'activités communales que des choses apparaissent.
Les déplacements: ce fut l'argument premier mis en avant pour justifier l'agglo. Vu de Saint-Marcel, la création de VRD, structure "supra" communautaire, n'a pas été une réussite. On se souvient que l'élu communal en charge des transports ( à Valence Major) a été évincé de l'organe de direction de VRD au profit de représentants de communes qui en comptaient déjà. Il aura fallu attendre prés de 3 ans pour qu'à certaines heures la ligne 9 aille jusqu'à la gare TGV (promesse de Janvier 2010).
L'assainissement (l'environnement), aux dires de nos élus, il faudra encore attendre un peu pour que les choses soient vraiment opérationnelles.
La culture: c'est bien le gros morceau . Valence Agglo a repris ou conventionné tous les gros équipements culturels de Valence, Portes et Bourg les Valence (Cartoucherie comprise). Et Saint-Marcel? La diffusion locale ("décentralisation"?) des spectacles valentinois s'est amplifiée, mais est-ce que cela constitue un projet culturel d'agglomération? Assurément non! Vu par le petit bout de la lorgnette, comment se fait-il que la commune doive, en plus de l'agglo, financer les spectacles de l'agglo qui viennent à Saint-Marcel? Ceci bien sûr en plus des billets payés par les spectateurs saint-marcelois.
Aujourd'hui, ce qui n'a pas encore pris, semble-t-il c'est le sentiment d'appartenance à un territoire commun, c'est l'échange entre les acteurs et la population, où qu'elle habite, sur des attentes, des services, des occasions de fêtes, qui n'aillent pas que du centre(Valence) vers les communes voisines, considérées comme "périphériques". Et en dernière analyse, la seule question qui vaille est celle-ci. Que nous apporte Valence Agglo (ou une encore plus grosse agglo, ou une structure X, peu importe) en services améliorés, en réponses nouvelles à des besoins patents,  en renforcement d'initiatives locales pertinentes?
Espérons que l'année 2013 donnera l'occasion aux associations et aux citoyens de se faire davantage entendre sur  ces questions qui les concernent. La population vit, se déplace et n'a que faire des échelons administratifs et des querelles de clocher. La vie va!
JDV

"J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile et je danse".Arthur Rimbaud

AGGLOMÉRATION VALENTINOISE: OU EN EST-ON? LE PRÉFET PASSERA-T-IL EN FORCE?  AGGLOMÉRATION VALENTINOISE:  OU EN EST-ON? LE PRÉFET PASSERA-T-IL EN FORCE? Reviewed by Coubert on vendredi, décembre 28, 2012 Rating: 5

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.