Le Blog des habitants de Saint Marcel-lès-Valence
et des territoires environnants

Le défibrillateur en question.

Au hasard d’un rayon au super marché, en attendant mon tour chez les commerçants du samedi matin, en revenant de chez le boulanger, dans le bus en rentrant de Valence et, moins curieux, chez le pharmacien, planté avec une ordonnance à renouveler, et bien, quand je suis venu à parler du défibrillateur à certains Saint-Marcellois, j’ai souvent obtenu, en substance, la même réflexion : « ah, mais moi, çà m’intéresse aussi ! »
- La mairie, pour faire comme les autres, a acquit un de ces appareils salutaires. Ne sachant pas trop où le mettre, elle nous l’a collé après un mur de la mairie. Et il est là, dûment équipé de sa passerelle d’accès, mais qui sait s’en servir ? Je n’en ai pas trouvé un, ou une, à ce jour. Fâcheuse coïncidence dénotant un fâcheux pessimisme caractérisé ?!
- Il me faut reconnaître que, à l’achat de ce matériel, une séance d’information fut accordée aux habitants, présents, cela va de soi ! Absent ce jour-là, les mois passant, j’ai demandé à la mairie si une séance de rattrapage était envisagée. J’ai obtenu une réponse de deux lignes, nonobstant nette et précise : « Vous êtes le seul à faire cette demande, vous n’êtes pas assez nombreux, niet ». Incongrue ma demande ? 
- La mairie n’envisageant pas de nous accorder spontanément une nouvelle séance pour les retardataires et si vous souhaitez connaître le fonctionnement de cet appareil, faites-le savoir à Dominique Chassoulier, en mairie.

Si tu ne vas pas à la mairie, la mairie n’ira-t-à toi ! Et moi, j’attendrai, mais si, la multiplication des demandeurs …

Pierre


Le défibrillateur en question. Le défibrillateur en question. Reviewed by Coubert on lundi, décembre 03, 2012 Rating: 5

6 commentaires:

CROZET Alexandre a dit…

Je suis complètement d'accord avec vous qu'il est absolument inutile d'avoir un défibrillateur à Saint Marcel si personne n'est formé à son utilisation.
D'autant plus qu'il existe différents défibrillateur qui ont chacun une automatisation plus ou moins importante.

Il serait utile de plus qu'il y en ai 2 supplémentaires au niveau des enceintes sportives tel que le stade de rugby, et soit au stade de foot ou bien au niveau du gymnase.

Anonyme a dit…

J'ai cru lire dans un point.com qu'il y en avait déjà un au rugby, un au foot et j'en ai vu un au gymnase...

Pour ce former à ces appareils, moi je n'ai pas attendu la mairie, comme un grand je suis allé voir les pompiers qui m'ont donné plusieurs adresse où suivre une formation aux premiers secours...et c'est fait.

Après tout, on est pas des assistés.

CROZET Alexandre a dit…

Je suis formé aussi, je suis pompier.
Je ne savais pas qu'il y en avait déjà. Cela a du être fait récemment.

Pierre Baduel a dit…

Mon Dieu, suis-je emprunté !
La mairie achète, installe , sans tambour ni trompette, un défibrillateur. Bien. Elle s'occupe d'en instruire les habitants présents, bien. Mais ensuite, ce n'est plus son rayon, ah ?! Serait-ce un effet de sa bonté que de dire aux nunuches du coin que les pompiers, l'hôpital, le syndicat du tourisme, Tartempion, que sais-je encore, peut la seconder dans la diffusion du mode d'emploi de ces machins ? Suis-je obligé de savoir qu'il y en a 15 autres d'installés dans la commune. Mais non, démerde-toi. Tout le monde n'a pas l'à propos de certains futés qui pensent, à juste titre, qu'il est dans les attributions du pompier que de voir et renseigner un défilé de quelques dizaines au lieu de mettre en place une journée d'action comme je le pensais possible. Comment que ma mère m'a fait ! Je ne suis pas fini ?! Ah, que n'ai-je eu, dans ma chienne de vie, l'aide précieuse d'un adulte évolué, sortant de l'ordinaire, d'un Q.I. moyen, mais cependant timide au point de vouloir rester anonyme et de taire les adresses qu'il a glanées, qu'on lui a communiquées. Ce serait trop simple. Trop futé pour comprendre le sens de mes lignes et ce qu'est le dialogue. Un mec qui confond le relationnel avec l'assistanat et qui braille, tout content, "Je ne suis pas un assisté, moi ! Majeur et vacciné, moi ! Cra-na-na !" C'est à désespérer !
Pierre,
le couillon de service.

Stéphanie LEROY, Adjointe au Maire a dit…

Ca fait quelques temps qu'il y a les défribrillateurs sur la commune. Deux formations (pour tous) ont été effectuées. Nous n'étions pas nombreux.
A tous ceux qui souhaitent une formation (sportifs, perso....), et bien FAITES VOUS CONNAITRE EN MAIRIE. Nous n'avons à ce jour qu'une seule personne qui en a fait récemment la demande ! Oh, on y va là !!!!!
Oups pardon Pierre, en fait vous êtes 2 !!!

Pierre Baduel a dit…

Défibrillateur ou pas, explications municipales ou pas, que la municipalité ne s'inquiète plus. Merci, j'ai trouvé ailleurs.
D'ailleurs le défibrillateur est comme l'assurance, c'est totalement inutile quand on en n'a pas besoin. Je me demande même pourquoi cet appareil a été inventé.
Pierre

Fourni par Blogger.